Les cosmétiques bio ont-ils toujours du succès ?

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne 14 mars
Dossier Soins visage et corps
Médias 1 médias

De nos jours, de plus en plus de marques et de produits se font certifier des mentions écologiques et biologiques, plus particulièrement dans le domaine des cosmétiques. Ces deux notions, qui ont pourtant une certaine proximité, sont souvent relativement difficiles à cerner pour les consommateurs. Si certains situent les caractères biologiques et écologiques d’un produit dans la traçabilité de ses composantes, d’autres les situent dans leurs modes de production plus respectueux de l’environnement et de la santé des consommateurs.

Par ailleurs, certains consommateurs décident de payer plus pour un produit bio ou écoresponsable en se fiant à des labels de qualité, en se positionnant en faveur des producteurs locaux ou encore en y voyant des alternatives plus saines aux produits de la grande distribution. Faire un tour d’horizon des produits cosmétiques bio et écologiques fabriqués en France permettra de mieux comprendre ce qui les différencie des produits classiques.

Les caractéristiques des cosmétiques bio et écologiques

Un produit cosmétique biologique ne contient en principe que des ingrédients naturels, auxquels n’est rajouté aucun conservateur, produit chimique, parfum ou encore colorant. De ce fait, les cosmétiques affichant une liste d’ingrédients courte et simple sont plus susceptibles de ne contenir aucun additif nocif pour la peau.

D’un autre côté, les cosmétiques Bio et écologiques doivent être produits selon des méthodes artisanales, bien souvent à la main, ou encore avec des méthodes dites douces qui doivent aboutir à une production en petite quantité. Opter pour des savons produits par saponification à froid ou pour des huiles pressées à froid, de qualité extra vierge ou de qualité alimentaire permet de s’assurer d’avoir des cosmétiques contenant une valeur optimale de nutriments. Les cosmétiques solides, plus concentrés et conditionnés dans des emballages écoresponsables, sont aussi plus économiques et plus durables que les cosmétiques liquides.

Les ingrédients des cosmétiques bio et écologiques

Les formules des cosmétiques bio se basent aussi généralement sur des ingrédients vegan, aux vertus naturelles adoucissantes et protectrices, pour ne citer que le beurre de karité, l’huile de ricin, l’huile de jojoba ou encore l’huile d’olive. D’autres formules basées sur des ingrédients plus exotiques comme la baie de Laurier, reconnue pour ses vertus désinfectantes, l’huile de Bourrache, connue pour ses vertus antioxydantes, ou encore l’huile de Moringa, connue pour ses vertus nourrissantes, se retrouvent le plus souvent dans la composition des savons et des crèmes de protection bio.

Par ailleurs, d’autres ingrédients comme le beurre de cacao, utilisé communément dans la parfumerie, l’huile de chanvre, utilisé pour les soins capillaires, ou encore le Siwak, bien connu dans le milieu des soins dentaires, permettent aux cosmétiques bio français de disposer d’une large gamme de produits adaptés aussi bien au corps qu’au visage.

Trenditude.fr - Mode, beauté et tendances

La traçabilité et la transparence dans la production des cosmétiques bio et écologiques

Pour satisfaire aux critères de sélection des grands labels écoresponsables et biologiques français et européens dont Ecocert, Cosmos Organic ou encore Agriculture Biologique, un cosmétique doit répondre à un cahier de charge strict. Un cosmétique produit en circuit court, fabriqué en France ou encore portant mention de la ville où se trouve l’atelier de fabrication bénéficiera d’un meilleur indice de traçabilité. Dans les cas où un cosmétique contient des ingrédients sauvages et originaires d’autres pays, à l’image de la cire de Candelilla, le principe de traçabilité exige que ces origines soient citées sur l’emballage.

De plus, la production et la consommation d’un cosmétique écologique devront avoir une moindre incidence sur l’environnement et la santé des consommateurs que ce soit au niveau du rejet de gaz lors du transport des produits, au niveau de l’usage de contenant en plastique et non recyclable ou encore au niveau du rejet de matières organiques lors des processus de production. Tout processus de modification des ingrédients, des emballages ou encore des modes de production d’un cosmétique bio et écologique devrait alors être porté à la connaissance des consommateurs.

Les engagements des producteurs de cosmétiques bio et écologiques

Les producteurs de cosmétiques bio et écologiques se positionnent majoritairement vers des produits éthiques, équitables et responsables. Les tendances se portent ainsi vers des cosmétiques portant les mentions produits zéro déchet, issus du commerce équitable ou encore produits sans aucun test sur les animaux. Le défi pour les entreprises françaises consiste également à produire des cosmétiques répondant aux critères de qualité optimale tout en proposant des prix plus justes.

D’après une récente étude de l’institut de sondage Xerfi, le secteur des cosmétiques et produits de soins bio et naturels pèse déjà pour plus de 6% des ventes, un chiffre qui devrait bondir de 12% en seulement un an pour peser plus de 8% des ventes dès 2023 et près d’un milliard et demie d’euros de chiffre d’affaires.

Les photos associées