Le smoky eyes parfait : mode d’emploi maquillage

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Novembre 2011
Dossier Tendances beauté
Médias 3 médias
Smoky eyes ou yeux charbonneux maquillage été 2011 Leighton Meester
Smoky eyes ou yeux charbonneux maquillage été 2011 Leighton Meester

Pour un regard profond et un style femme fatale n’hésitez pas à miser sur la tendance smoky eyes. Tout comme Leighton Meester, vos yeux doivent être charbonneux à souhait. Du mascara noir pour allonger les cils, un dégradé de gris noir sur les paupières, sans oublier un trait de crayon noir pour souligner le regard, pour un effet très intense. N’oubliez pas la petite touche d’enlumineur qui reflétera la lumière.

Conseils pour réussir des yeux charbonneux et un regard intense, avec le maquillage smoky

En matière de maquillage, le regard smoky continue d’avoir la cote pour 2012. Contrairement aux préjugés, la réalisation de ce make-up est d’une simplicité déconcertante à condition de maîtriser un minimum de technique et surtout, de s’entrainer. Le smoky eyes est réalisé avec des couleurs sombres et fumées, le but étant d’avoir des yeux charbonneux pour intensifier le regard et lui donner de la profondeur.

Le matériel à adopter pour réussir un regard charbonneux sans fausses notes

En général, on utilise un fard à paupières carbone mat, un mascara noir qui servira à épaissir les cils, une ombre à paupières blanc irisé et des pinceaux. Tous les produits utilisés doivent être de préférence waterproof pour une tenue optimale.

Pour le choix du maquillage, on privilégie celui avec une consistance plutôt dense. Quoi qu’il en soit, tout est fonction de la "morphologie" des yeux (grands, petits, globuleux…). Cela dit, le smokey eyes convient à toutes les formes et toutes les couleurs des yeux, que ces derniers soient marrons, noirs, verts ou bleus. L’objectif final étant d’obtenir un maquillage qui intensifie et sublime le regard. Premier impératif : un teint unifié zéro défauts.

Étape 1 : Travailler et unifier son teint

Pour un smoky eyes réussi, le teint doit être sans défaut, les sourcils bien dessinés et la mine excellente. Il faut savoir qu’un smoky eyes n’est pas un maquillage gothique, et pourtant, lorsqu’il est mal réalisé, il y a des risques qu’il le devienne. Il est également important de cacher les cernes pour éviter le désagréable effet panda.

Toutes ces contraintes expliquent l’importance du fond de teint dans la réalisation du smoky eyes. Toutefois, il est inutile d’en changer, contentons-nous de notre fond de teint habituel quelque soit sa forme (liquide, poudre, compacte). Toujours est-il qu’il est indispensable d’avoir un fond de teint proche de sa carnation pour éviter l’effet masque, les démarcations ou encore d’avoir un teint palot. À noter que l’utilisation abusive de la terracotta est totalement déconseillée dans le cadre du smoky eyes, à plus forte raison lorsque le teint est foncé.

Il faut également souligner qu’il est préférable d’appliquer le fond de teint à l’aide d’un pinceau, ce dernier étant un excellent allié lorsqu’il s’agit de faire disparaître les rougeurs et autres imperfections de la peau. On commence par appliquer le font de teint sur les ailes du nez et les pommettes, puis on l’étale sur le reste du visage. Attention à ne pas en mettre sur les sourcils, cela évitera une vilaine démarcation !

Pour finir, on applique sans modération les poudres illuminatrices sauf sur le haut des pommettes et en dessous de l’arc des sourcils. Sur ces parties, un léger voile de poudre suffit.

Étape 2 : préparation et maquillage des paupières

Une fois le teint préparé, le maquillage des yeux à proprement dit peut commencer.

La première étape consiste à unifier l’ensemble de la paupière grâce à un fard mat dont la couleur est très proche de notre carnation (voire même identique). On ne doit pas oublier de l’appliquer le long des cils inférieurs, une opération nécessaire pour éclairer le contour de l’œil.

Dans la deuxième étape il s’agit d’appliquer une première fois l’ombre foncée le long des cils supérieurs en adoptant un mouvement d’étirement vers l’extérieur : on étale la teinte pour la dégrader. Puis, avant de passer à la deuxième couche, on humidifie légèrement l’applicateur. En procédant ainsi, on intensifie le finish. Ensuite, la partie inférieure de la paupière : dessinez simplement un fin trait noir à l’aide du fard et d’un pinceau adapté ou à l’aide d’un crayon contour des yeux.

On s’occupe enfin des cils supérieurs auxquels on applique un mascara bien foncé. Vous pouvez appliquer une troisième couche, voire une quatrième, selon le résultat que vous voulez désirez.

Étape 3 (l’étape fatale) : le crayon

Mesdames, mesdemoiselles, soyez bien attentive, nous arrivons à l’étape la plus délicate. Il s’agit d’appliquer une ou plusieurs couches de crayon contour des yeux pour intensifier le maquillage.

Le smoky eyes peut être réalisé à l’aide d’un crayon noir bien crémeux. Pour ce faire, plusieurs méthodes : on dessine un trait grossier avant de le fondre à l’aide d’un pinceau adapté, ou on dessine un trait fin plus discret et plus élégant. Vous avez bien compris, la deuxième solution est la plus compliquée : une erreur et il faut démaquiller puis tout recommencer !

Pour réaliser un trait fin et régulier, utilisez un crayon taillé (mais pas trop !) et appliquez-le méticuleusement... Le secret est de ne pas se presser pour ne pas se tromper ! Commencez par le milieu de la paupière, bien au ras des cils, faites par petites coups un trait allant vers l’extérieur jusqu’au coin de l’oeil, puis revenez au milieu et même chose vers le coin intérieur de l’oeil.

Si vous ratez votre trait, optez simplement pour la première solution : à l’aide d’un pinceau dégradez le trait pour le fondre et le rendre plus homogène.

Le parfait smoky eye : quelques astuces

Le maquillage charbonneux est à porter de préférence en soirée ou à la rigueur, les jours de fête. Toutefois, il est possible de "se concocter" un smoky eyes plus soft à porter en journée. Pour cela, on applique le maquillage smoky uniquement aux cils supérieurs. Puis en soirée, pour que l’effet se retrouve sur tout le contour de l’œil, il suffit d’appliquer le fard sombre au ras des cils inférieurs. Pour ne pas tomber dans l’effet panda, on fond le trait dessiné à l’aide d’un fard clair et lumineux.

En matière de coloris il est possible d’expérimenter le gris, le brun, le prune, le bleu marine et le vert foncé. L’essentiel c’est de trouver la couleur idéale qui sublime notre iris.

Pour parfaire le maquillage et obtenir un regard éclatant, on applique dans le coin interne de l’œil une touche de fard à paupière clair et nacré. Puis, à l’aide d’un gros pinceau que l’on fait passer en dessous des yeux, on efface la poudre foncée qui a dépassé lorsque l’on a appliqué le fard à paupières.

Autre conseil, le smoky eye fait un malheur en été sur une peau naturellement hâlée : sur une peau plus foncée, on obtient plus facilement un résultat harmonieux et on évite les yeux limite gothiques sur un teint affable. On le réalise dans des teintes noires ou marrons.

Enfin, last but not least, entraînez-vous ! Le smokey eyes se travaille, ne le réalisez pas au dernier moment, sous peine de rater votre rendez-vous !

Les photos associées

Smoky eyes ou yeux charbonneux maquillage été 2011 Leighton Meester

Pour un regard profond et un style femme fatale n’hésitez pas à miser sur la tendance smoky eyes. Tout comme Leighton Meester, vos yeux doivent être charbonneux à souhait. Du mascara noir pour allonger les cils, un dégradé de gris noir sur les paupières, sans oublier un trait de crayon noir pour souligner le regard, pour un effet très intense. N’oubliez pas la petite touche d’enlumineur qui reflétera la lumière.

puce Infos : BlushLeighton MeesterPrintemps Été 2011RockSmoky-eyesFard à paupières
puce À voir dans : Maquillage : Les tendances beauté de l’été 2011
Le smoky eyes parfait : mode d’emploi maquillage
Leighton Meester : le décryptage mode et tendance

Le smoky eyes par Mischa Barton un regard profond et intense tendance beauté maquillage

Misha Barton, maquillée avec un smoky eye intense : la paupière mobile est travaillée avec un fard à paupière noir mat, la partie inférieure de l’oeil est soulignée par un trait de fard plutôt fin, de la profondeur est apportée au regard grâce à l’application d’un khôl à l’intérieur de l’oeil. Enfin, du mascara appliqué sur les cils supérieurs et inférieurs apporte du volume au regard. Notons que le reste du maquillage de Mischa est naturel : teint, bouche, pommettes, afin de ne pas en faire trop côté make-up !

puce Infos : Mischa BartonSmoky-eyesFard à paupières

Maquillage beauté Natalie Portman adopte le Smoky eyes avec une bouche nude

Natalie Portman adopte le smoky eyes marron pour réveiller ses yeux noisette. Un smoky parfait qu’on adopte, plus particulièrement si on a les yeux noisette comme Natalie ou verts. Pour le réaliser, il suffit d’appliquer plusieurs couches de fard marron sur la base de la paupière mobile puis de l’étaler en dépassant sur l’arcade sourcilière en formant un arrondi, appliquer également un trait de fard sous l’oeil, puis du khôl noir à l’intérieur de l’oeil et enfin du mascara noir intense. Mais contrairement à Natalie, on préfère bien démarquer ses cils avec un effet plus volumateur et moins "paquets de cils". On porte le smoky marron avec un teint frais et nude ainsi qu’une bouche juste rosée avec du gloss.

puce Infos : Natalie PortmanNudeSmoky-eyesFard à paupières