La macération

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Février 2012
Dossier Fabrication du parfum
Médias 1 médias
Les ateliers de macération chez Guy Delforge
Les ateliers de macération chez Guy Delforge

La parfumerie Guy Delforge propose des visites d’ateliers pour connaître les principes de fabrication des parfums. La salle de macération doit être maintenue à une tempéraure ambiante et stable, car le principe de macération réside dans le fait de laisser la matière première plongée dans un liquide sans changer la température des cuves.

La macération ou technique de dissolution à froid

S’il y a quelques millénaires encore, à l’époque de l’Égypte ancienne, le parfum et autres huiles essentielles servaient à des rituels religieux. Actuellement l’utilisation du parfum comme produit quotidien, est très répandue. Mais la démocratisation et l’évolution des techniques d’extraction et de création d’essence parfumée débutent tardivement vers le milieu du 19è siècle.

Afin de créer des senteurs raffinées et hyper-concentrique, les Egyptiens se rendaient très vite comptent que les matières telles que les herbes, le bois ou la résine dégageaient une odeur particulièrement agréable une fois bouillis ou brûlés. La technique de macération est sans doute l’une des plus anciennes méthodes d’extraction ou de fabrication d’essence.

La macération et l’enfleurage sont des techniques qui ont fait la réputation de ville telles que Grasse dans les Alpes Maritimes, à partir du milieu des années 1800. La macération est une technique à ne pas confondre avec l’infusion. En effet le principe de la macération est de laisser reposé une matière première dans un liquide solvant, souvent de l’alcool durant une période prolongée en jours ou mois sans aucune modification de température.

    Les photos associées

    Les ateliers de macération chez Guy Delforge

    La parfumerie Guy Delforge propose des visites d’ateliers pour connaître les principes de fabrication des parfums. La salle de macération doit être maintenue à une tempéraure ambiante et stable, car le principe de macération réside dans le fait de laisser la matière première plongée dans un liquide sans changer la température des cuves.

    puce À voir dans : La macération