L’art et la manière d’utiliser un pinceau de maquillage

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Mars 2012
Dossier Conseils de maquillage
Médias 2 médias
Le pinceau kabuki pour le blush
Le pinceau kabuki pour le blush

L’application uniforme d’un fond de teint nécessite un bon matériel pour couvrir une grande surface en un passage, le pinceau kabuki étant l’idéal. Ce pinceau sans manche s’utilise surtout pour rectifier et enlever l’excès de blush. Modèle kabuki de chez Bourjois.

Savez-vous réellement comment bien utiliser les différents types de pinceaux de maquillage ?

Nous sommes nombreuses à nous demander pourquoi existe-t-il autant de pinceaux maquillage ou encore si ils sont vraiment indispensables ? Pour parfaire le geste maquillage de tous les matins et arriver à un résultat du plus bel effet, nous allons trancher : les pinceaux maquillage ont bel et bien un rôle à jouer...focus !

Tous les maquilleurs professionnels vous le diront, pour un bon maquillage, il est important de choisir le bon produit tout comme le bon pinceau. Les pinceaux à maquillage ont chacun leurs usages et spécificités propres, en particulier, leur efficacité variera selon la zone à maquiller.

Après vous avoir présenté le nouveau service de Lancôme pour trouver votre fond de teint idéal, l’on vous éclaire dès lors sur l’utilisation des pinceaux à maquillage.

Pour le teint, une application uniforme donne un résultat plus naturel. La plupart du temps l’on utilise ses doigts mais il existe plusieurs types de pinceaux pour le fond de teint. Les modèles plats ou ronds et courts seront à privilégier car ils permettent une application sur une grande surface et rendent en même temps accessibles les recoins du visage.

Le pinceau kabuki est le plus utilisé pour une application large. L’on privilégie aussi les pinceaux avec des poils naturels et souples. Le pinceau éventail sert à la touche finale de l’application d’un fond de teint puisqu’il enlève l’excédent.

Les yeux sont la partie du visage que l’on maquille le plus souvent, et à plus forte raison il existe également plusieurs types de pinceaux. En général pour le maquillage des yeux, les pinceaux biseautés et les pinceaux moyens à poils courts et à bout arrondi avec des longs manches sont à préférer.

Pour appliquer un fard à paupières, un pinceau rond à poils courts, plus ou moins rigide étalera plus facilement la couleur. À l’inverse, un pinceau étroit permet d’appliquer le fard "en ligne" pour un dégradé de couleurs. Les pinceaux biseautés sont quant à eux destinés à redessiner les sourcils, et sont faits avec des poils rigides.

Pour les lèvres, les pinceaux très fins et à poils courts rigides permettent de dessiner les contours ou homogénéiser la couleur, idéal pour la précision et éviter les paquets.

Comme tout ustensile, les pinceaux de maquillage nécessitent qu’on les nettoie régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries. Il existe des sprays démaquillants spécialement conçus pour les pinceaux mais l’utilisation quotidienne du savon avec de l’eau tiède convient elle aussi parfaitement à leur entretien.

    Les photos associées

    Le pinceau kabuki pour le blush

    L’application uniforme d’un fond de teint nécessite un bon matériel pour couvrir une grande surface en un passage, le pinceau kabuki étant l’idéal. Ce pinceau sans manche s’utilise surtout pour rectifier et enlever l’excès de blush. Modèle kabuki de chez Bourjois.

    puce Infos : Bourjois
    puce À voir dans : L’art et la manière d’utiliser un pinceau de maquillage

    Le pinceau biseauté pour les yeux

    Les yeux sont généralement la partie du visage le plus souvent maquillée. Pour une application du fard à paupières, le pinceau biseauté permet d’atteindre les coins difficiles. Il est généralement fait de poils rigides pour éviter les débordements.