Années 80 : ère des créateurs de mode et des tops models

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Janvier 2012
Dossier Histoire de la mode
Médias 6 médias
Les couleurs criardes des années 80
Les couleurs criardes des années 80

Les matières synthétiques sont encore de mise avec des couleurs flashy. Le fuseau, ancêtre du legging, est beaucoup porté avec des baskets et des t-shirts tout aussi colorés.

La mode prend les créateurs comme références et les mannequins sont aussi célèbrent que des stars de cinéma durant les années 80

Dans une époque où la mode constitue un secteur aussi porteur que l’armement ou le pétrole, la mode des années 80 est clinquante et les accessoires ont trouvé leur place. Cette décennie connaît l’influence de plusieurs tendances à la fois. Des créateurs comme Jean-Paul Gaultier, Calvin Klein ou encore Gianni Versace verront leur créativité à l’apogée de leur gloire. Si dans une sorte de mouvement général, les couleurs adoptées sont flashy, chaque créateur trouvera son style propre et se démarquera des autres. Les mannequins qui présentent les robes deviendront par la même occasion des célébrités reconnues mondialement.

Faisant suite à la mode des années 60 et 70, le début des années 80 est très coloré et utilise beaucoup les rayures. Les couleurs fluo font leur incursion dans la mode tandis que le prêt-à-porter supplante la haute-couture. La silhouette en X est répandue avec des épaules larges accentuées par des épaulettes, la taille serrée et les cuisses également larges.

Mais plus encore la mode ne se résume plus à une seule tendance, cependant quelques pièces vont marquer indéniablement ces deux décennies. L’enfant terrible de la mode française, Jean-Paul Gaultier, réinvente le corset et la marinière pour en faire les emblèmes de sa maison. Le créateur sera d’ores et déjà un précurseur de la nouvelle mode pour hommes en lui faisant porter des vêtements moulants et des jupes.

Le très légendaire polo de la maison Lacoste avec le crocodile sur la poitrine est adopté par les garçons et les filles. Inventé dans les années 30, ce polo a suivi les tendances sans pour autant perdre l’esprit de la marque.

La mode masculine est très inspirée du monde du sport. Bien qu’Adidas et Puma soient les rois des baskets, la marque Converse gagne en popularité avec ses fameuses baskets noires et blanches vues pour la première fois aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984.

Plus connue pour ses sous-vêtements, la maison Calvin Klein lance une publicité controversée avec l’actrice Brooke Shields, alors tout juste âgée de 15 ans. Dans la dite publicité, la jeune fille murmurait « voulez-vous savoir ce qu’il y a entre mon jean et moi ? Rien ». C’est ainsi que le jean de Calvin Klein conquiert le cœur des consommatrices. Les accessoires comme les bracelets, les boucles d’oreilles et les lunettes de soleil font partie intégrante du style et de la tenue.

La décennie 80 marque également l’entrée d’une tendance vestimentaire aussi controversée que la tendance musicale qui l’accompagne : le hip-hop. Arrivé des États-Unis en 1982 avec la tournée européenne de New-York City Rap, le hip-hop sera très influent dans la mode des jeunes et des adolescents. Dans le code vestimentaire de ce mouvement, les mots d’ordre sont "grand" et "large". Les pantalons sont très larges avec une préférence aux pantalons baggy ou aux joggings, même chose pour les T-shirts ou les chemises. Les baskets ou les boots imposantes de la marque Timberland ou Caterpillar sont les plus célèbres. Les grosses chaînes et gourmettes en plaqué or ou en argent appelés « Bling Bling » font aussi partie de la panoplie.

Les médias et la publicité commencent à faire corps avec l’industrie de la mode, et toute une génération de tops models va ouvrir la marche vers la célébrité pour ces derniers. Les visages de Claudia Schiffer, Naomi Campbell, Linda Evangelista, Cindy Crawford et Christy Turlington entre autres vont se retrouver sur les affiches publicitaires du monde entier.

De son côté, la marque Versace connaît l’apogée de sa renommée à la fin des années 80 et début 90. Dans une époque où la profusion des couleurs est de mise, le style de Gianni Versace est vite adopté. Dans un style novateur, glamour et exubérant, Gianni Versace aime le mélange des matières : la soie et le cuir, la maille métallique et le plastique entre autres. Les modèles soulignent les courbes de la femme et découvrent le décolleté. La marque développe ses activités en même temps.

Du coup l’on retrouve dans les boutiques, les lunettes, les sacs et les chaussures Versace. Dès 1981, la maison Versace se lance dans la parfumerie. Le créateur fera d’ailleurs des tops models célèbres de l’époque ses égéries. D’un autre côté, les stars comme Elton John ou la princesse Diana raffolent de son style osé et sulfureux. La maison Versace disparaît peu à peu de la scène de la mode à la mort d’un de ses fondateurs Gianni Versace en 1997.

La musique grunge inspire la mode au début des années 90 avec le groupe Nirvana et son premier album Nevermind. Le look jean déchiré, baskets usées et chemise à carreaux est repris par toute une génération. Des T-shirts à l’effigie des groupes arpentent les rues. Des créateurs comme Marc Jacobs et Anna Sui vont reprendre le code vestimentaire de ce mouvement et l’adopter sur les podiums.

Les photos associées

Les couleurs criardes des années 80

Les matières synthétiques sont encore de mise avec des couleurs flashy. Le fuseau, ancêtre du legging, est beaucoup porté avec des baskets et des t-shirts tout aussi colorés.

puce Infos : Tee-ShirtLeggingColor block
puce À voir dans : Années 80 : ère des créateurs de mode et des tops models

Le "Boy Toy" de Jean-Paul Gaultier

L’enfant terrible de la mode française porte bien son surnom. Le créateur Jean-Paul Gaultier prend des risques et il a bien raison. Les années 80-90 l’accueillera les bras ouverts. En faisant du sexe fort un "homme objet", Jean-Paul Gaultier crée l’ambiguïté. Il introduit également la marinière comme un basique. En 1984, il présente la collection "Boy Toy".

puce Infos : Jean-Paul GaultierMarinière

Le jean de Calvin Klein fait fureur

La marque Calvin Klein fait appel à la jeune actrice Brooke Shields pour une campagne publicitaire. La marque présente son jean. Dès lors, Calvin Klein fera partie des marques incontournables en matière de denim.

puce Infos : JeansCalvin Klein

Le groupe hip-hop Assassin

Créé en 1985, Assassin est un groupe de hip-hop underground. Refusant de se laisser corrompre par le côté commercial du hip-hop, le groupe s’auto-produit. Le groupe Assassin compose des textes qui parlent de la violence, de la politique et du malaise des banlieues.

La campagne Versace de 1994

La marque Versace est connue pour ses créations riches en couleurs et audacieuses. Pour la campagne de publicité de la marque, Gianni Versace n’hésite pas à réunir Claudia Schiffer, Cindy Crawford et Christy Turlington entre autres, les tops de cette génération étant devenues de véritables célébrités.

puce Infos : Christy TurlingtonCindy CrawfordClaudia SchifferVersaceRobe courte

Le groupe Nirvana et le grunge

Même si le groupe se revendique comme anti-mode, le style de Nirvana est lui-même devenu un phénomène de mode. C’est avec l’album Nevermind sorti en 1990 que le groupe se fait vraiment connaître.

puce Infos : Nirvana