Le string est passé de mode pour les françaises !

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Février 2012
Dossier Lingerie
Médias 1 médias
Une pièce de la Boîte à Désirs d’Aubade
Une pièce de la Boîte à Désirs d'Aubade

La marque Aubade présente des collections de lingerie fine et sexy chaque saison. Dans la collection "Boîte à Désirs", la marque propose ce string en dentelle orné d’un nœud et de volants avec un design affriolant.

Un nombre important de françaises trouve le string has been

N’en déplaise aux hommes, selon une étude récente, une grande majorité de femmes choisissent leur lingerie en fonction d’une idée de confort et non dans le but de séduire. Alors que des marques telles que Passionata s’adaptent à la morphologie d’une autre catégorie de clientèle, l’on pense précisément à la ligne « Jolies Courbes » qui est dédiée aux formes généreuses, une étude du Kantar World Panel démontre que le string tombe en disgrâce aux yeux des françaises au profit de la culotte haute.

Cette étude a été faite dans le cadre du salon international de la lingerie qui s’est tenu du 21 au 23 janvier 2012. L’étude du Kantar Word Panel vise à analyser les comportements de la population face à la lingerie : près de 52% des femmes possèdent moins de cinq ensembles de lingerie dans leurs tiroirs et préfèrent le coton micro-fibre. Alors que 88% des hommes pensent que la lingerie se doit d’être sexy et féminine pour l’essentiel.

Cécile Vivier-Guérin, responsable de projet au salon international de la lingerie, déclare : « Le string a eu son heure de gloire dans les années 90, en pleine mouvance érotico-chic, où les dessous chic s’affichaient. Une tendance qui a changé avec le retour à l’intime et au bien-être ».

Cette étude démontre également que 57% des femmes ne portent pas de dessous sexy tous les jours et optent pour des dessous dépareillés. La tranche des 15/24 ans serait la grande adepte de cette tendance et la plus dépensière en matière de lingerie.

Si le string n’a plus la cote, un autre constat vient compléter l’étude. Près de 25% des femmes possèdent une gaine, « la grande tendance est à la néo-gaine, pour maintenir le corps et sculpter » explique Cécile Vivier-Guérin toujours. La lingerie sculptante gagne donc le cœur des femmes.

L’étude de la Kantar World Panel a été réalisée auprès de 837 femmes âgées de plus de 15 ans, et qui ont déjà acheté de la lingerie depuis moins de 6 mois. Une étude révélatrice faite entre le 27 septembre et le 3 octobre 2011.

Les photos associées

Une pièce de la Boîte à Désirs d’Aubade

La marque Aubade présente des collections de lingerie fine et sexy chaque saison. Dans la collection "Boîte à Désirs", la marque propose ce string en dentelle orné d’un nœud et de volants avec un design affriolant.

puce Infos : AubadeString
puce À voir dans : Le string est passé de mode pour les françaises !