Dubaï : premier défilé de mode islamique made in Tchétchénie

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Juillet 2012
Dossier Trends
Médias 2 médias
Medni Kadyrova à Dubaï
Medni Kadyrova à Dubaï

La femme du président tchétchène, Medni Kadyrova présentait une collection prêt-à-porter incluant le voile au cours d’un défilé qu’elle organisait à Dubaï. La collection a été bien accueillie par l’assistance. Les modèles allient les traditions et le désir de modernité à travers la mode.

La première dame tchétchène présente à Dubaï une collection de prêt-à-porter incluant le port du voile

Robes de soie, mousseline brodée et… 25 mannequins tchétchènes se sont donné rendez-vous à Dubaï pour un défilé de mode islamique sous la direction de la première dame de Tchétchénie âgée de 33 ans, Medni Kadyrova. C’est donc dans une ambiance cotillon qu’a eu lieu le défilé de mode mettant à l’honneur des créations de prêt-à-porter destinées à la femme musulmane.

Medni Kadyrova n’est pas la première dame à s’illustrer avec brio dans l’univers de la mode puisque Michelle Obama ou encore Carla Bruni-Sarkozy ne manquent pas d’affoler les médias avec un look bien travaillé. Alors qu’un livre sur son look sortait en 2011, Michelle Obama n’hésitait pas à dépenser 38 000 euros pour de la lingerie. Quant à la première dame de France, son passé de mannequin lui vaut un goût certain pour le prêt-à-porter de luxe et Vanity Fair ne s’empêche pas de classer cette dernière parmi les femmes les mieux habillées du monde.

Pour comprendre les enjeux de ce premier défilé islamique en-dehors du territoire, rappelons que la Tchétchénie est une petite république russe du Caucase qui a imposé à la gent féminine le code vestimentaire islamique depuis 2009. La communauté internationale dénombre plusieurs violations des droits de la femme avec des cas d’agressions sur celles qui ne respecteraient pas le code vestimentaire islamique.
Pour ne pas enfreindre les lois sur le port du voile, c’est à juste titre que la femme du Président tchétchène Ramzan Kadyrov organise ce défilé de mode à Dubaï sous le signe du voile religieux.

Devant un public très réceptif au design et à l’esprit de la collection, Medni Kadyrova récolte les honneurs d’un évènement qui vulgarise le port du voile sur les podiums. De la robe de mariée au prêt-à-porter le plus basique pour la femme musulmane, la présentation de cette collection signée par la maison Firdaws – comprenez "paradis" en arabe – reste exceptionnelle pour le label créé par madame Kadyrova il y a trois années de cela.
Mes dessins sont inspirés par la beauté naturelle , précise la première dame, un brin fashion, qui souhaite apporter une vision adoucie de la condition de la femme par rapport au code vestimentaire imposé en Tchétchénie.

À l’heure actuelle, on est en droit de se demander si l’objectif de Medni Kadyrova est atteint en plébiscitant une mode qui respecte les principes de la religion islamique et si la communauté musulmane tolère par la suite ces modèles dans la vie quotidienne loin des projecteurs. Seul l’avenir nous le dira…

    Les photos associées

    Medni Kadyrova à Dubaï

    La femme du président tchétchène, Medni Kadyrova présentait une collection prêt-à-porter incluant le voile au cours d’un défilé qu’elle organisait à Dubaï. La collection a été bien accueillie par l’assistance. Les modèles allient les traditions et le désir de modernité à travers la mode.

    puce À voir dans : Dubaï : premier défilé de mode islamique made in Tchétchénie

    Une collection prêt-à-porter de circonstance

    La collection qu’a présentée Medni Kadyrova lors d’un défilé à Dubaï est tout à fait de circonstance. Les robes sont simples mais traduisent une idée de modernité et d’émancipation féminine à travers la mode sans renier ses croyances.

    puce Infos : Robe