Conseils pratiques pour un régime hyperprotéiné

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Février 2012
Dossier Le régime hyperprotéiné : le guide
Médias 2 médias
Céréales diététiques riches en protéines SKN
Céréales diététiques riches en protéines SKN

Ces céréales croustillantes signées SKN contiennent 68 % de protéines destinées aux personnes suivant un régime hyper protéiné. À prendre tous les matins au petit déjeuner, un seul bol par jour de ces céréales « crispy » suffit à combler vos besoins énergétiques de la matinée. Ces céréales sont surtout recommandées pour les dernières phases d’un régime hyper protéiné étant donné qu’elles possèdent une faible teneur en glucides et qu’elles favorisent donc la stabilisation du poids.

Nos conseils

Avant d’entamer un régime hyper protéiné, n’importe quel nutritionniste vous conseillera d’effectuer, en parallèle, un suivi médical en bonne et due forme car plusieurs paramètres liés à votre morphologie et à la nature de votre métabolisme devront être pris en compte par un spécialiste.

Quoi qu’il en soit, si après vous être longuement documentée sur le sujet, vous sentez que ce type de régime pourrait vous convenir, voici quelques conseils utiles pour vous aider à mener à bien votre combat contre les kilos en trop.

Pour réussir un régime hyper protéiné, il n’y a pas de secret : vous devrez vous assurer que vous êtes psychologiquement prête à opérer un changement plus ou moins radical dans vos habitudes alimentaires et dans votre mode de vie.

Essayez de créer un environnement propice à la réussite du régime autour de vous, notamment au sein de votre entourage, pour que vous demeuriez forte en toutes circonstances car même si le concept « hyper protéiné » est supposé limiter la sensation de fatigue et de faim au cours du régime, votre volonté de fer et votre persévérance seront vos principales alliées.

Le régime hyper protéiné repose sur un principe tout simple qu’il est primordial d’assimiler : il consiste à consommer à volonté des aliments riches en protéines pour lesquels l’organisme devra puiser dans les réserves en calories pour les éliminer.

Ce type de régime est surtout conseillé aux personnes qui ne présentent pas d’insuffisance rénale car l’eau devra être bue en grande quantité pour aider à éliminer le sel.

Le régime hyper protéiné reste recommandé aux personnes qui supportent la privation car au cours du régime, sucreries, friandises, desserts, boissons alcoolisées, féculents, produits laitiers ainsi que les aliments à forte teneur en glucides seront proscrits.

Pour assurer le succès du régime hyper protéiné, il est primordial de consommer des aliments riches en protéines comme les œufs, les poissons, les légumes verts (haricots verts, asperges, champignons, choux, épinards, courgettes, poireaux, concombres, radis, endives, etc.), sans oublier les viandes qui sont une excellente source de protéines mais aussi de lipides, de fer et de plusieurs nutriments essentiels à l’organisme.

    Les photos associées

    Céréales diététiques riches en protéines SKN

    Ces céréales croustillantes signées SKN contiennent 68 % de protéines destinées aux personnes suivant un régime hyper protéiné. À prendre tous les matins au petit déjeuner, un seul bol par jour de ces céréales « crispy » suffit à combler vos besoins énergétiques de la matinée. Ces céréales sont surtout recommandées pour les dernières phases d’un régime hyper protéiné étant donné qu’elles possèdent une faible teneur en glucides et qu’elles favorisent donc la stabilisation du poids.

    puce À voir dans : Conseils pratiques pour un régime hyperprotéiné

    Médaillon de boeuf pour régime hyper protéiné Nutrisaveur

    Ce plat concocté par Nutrisaveur dans le cadre d’un régime hyper protéiné contient suffisamment de protéines pour permettre à notre organisme de ne puiser de l’énergie ailleurs que dans nos réserves de graisses. Le médaillon de bœuf au poivre doux est classé « hypocalorique » en ne fournissant que 245Kcal pour 270g, dont au moins 31g d’apport en protéines. Ce plat est composé entre autres de protéine laitière, de viande de bœuf hachée, de quelques légumes (carottes, haricots verts, échalotes), d’une crème allégée en matière grasse ainsi que de plusieurs arômes et épices dont le poivre vert.
    Prix : 6 euros.