Christophe Decarnin

Pantalon délavé veste officier brodée et sandales cloutées noires Balmain par Christophe Decarnin
Pantalon délavé veste officier brodée et sandales cloutées noires Balmain par Christophe Decarnin

Un look à la Christophe Decarnin pour Balmain : du militaire, du clouté, du délavé.
Veste officier noire à épaulettes et brodée de fil d’argent, portée sur un tee-shirt loose basique gris, un blue jean très clair déchiré au genou délavé et des sandales rock à multibrides cloutées argent.

Les sujets associés

Olivier Rousteing devient directeur artistique de Balmain

De l’ombre à la lumière… Olivier Rousteing succède à Christophe Decarnin

Balmain se sépare de Christophe Decarnin

Balmain limoge celui qui a su redresser la maison quand elle était au plus bas, Christophe Decarnin
Fiche détaillée
Christophe Decarnin
  • Date de naissance : 01/01/1964
  • Signe astro : Verseau
  • Christophe Decarnin a 52 ans
  • Pays : France (FR)
  • Sexe : Homme
  • Yeux : marron
  • Cheveux : brun

Christophe Decarnin est un couturier et designer né en 1964 dans la ville du Touquet en France, où il passe toute son enfance.

Les débuts de Decarnin dans la mode

Séduit par les photos des magazines de mode et les films américains des années 50, il décide de s’orienter vers une carrière de couturier. À 17 ans, Christophe Decarmin part pour Paris où il intègre l’école de mode ESMOD. À sa sortie de l’école, il est embauché par Paco Rabanne comme directeur artistique. Pendant 7 ans, il assurera cette fonction lui permettra par la même occasion de se familiariser aux techniques marketing et commerciales.

Christophe Decarnin rejoint la mythique maison Balmain

Son style chic et rock & roll séduit la direction de Balmain qui à l’époque traverse une période difficile. En 2006, à 42 ans, le créateur obtient carte blanche pour redresser l’image et les chiffres de Balmain. Il suffira de quelques collections au créateur pour insuffler une seconde vie à la Maison Balmain. Son style à la fois sexy et racé, légèrement juvénile est largement applaudi par les critiques de mode qui y voient une cure de rajeunissement pour Balmain. La presse s’en mêle en "louant" le style Decarnin. Ce dernier est alors considéré comme l’un des maîtres du glamour moderne. Ce succès transparaît dans les chiffres : en quelques saisons seulement, la griffe voit son chiffre d’affaires multiplié par cinq.

Balmain se sépare de son sauveur

Decarnin a une personnalité réservée et se plaît à cultiver le mystère autour de lui. Il se contente d’afficher son talent et de souligner cette discrétion qui le caractérise. Depuis 2009 cependant, la grammaire stylistique de Christophe Decarmin commence à lasser, faute d’innovation. En 2011, Balmain se sépare de son directeur artistique. Il est remplacé à ce poste par Olivier Rousteing.

Les photos associées

Pantalon délavé veste officier brodée et sandales cloutées noires Balmain par Christophe Decarnin

Un look à la Christophe Decarnin pour Balmain : du militaire, du clouté, du délavé.
Veste officier noire à épaulettes et brodée de fil d’argent, portée sur un tee-shirt loose basique gris, un blue jean très clair déchiré au genou délavé et des sandales rock à multibrides cloutées argent.

puce À voir dans : Balmain se sépare de Christophe Decarnin

Création Balmain par Christophe Decarnin robe gladiateur

Christophe Decarnin mixe les époques : robe inspirée des tenues antiques des gladiateurs avec un buste rigide clouté, associé avec des épaulettes à franges militaires et un drapage croisé kaki, Balmain.