Samy Nacéri

Les sujets associés

Samy Nacéri : pas normal mais pas fou non plus !

L’acteur a été transféré dans la prison de Fresnes de la banlieue parisienne

Samy Naceri : 10.000 € d’amende pour exhibitionnisme

Samy Naceri a écopé de 10.000 euros d’amende suite à son exhibitionnisme et ses frasques cannoises

Samy Naceri : les causes de sa tentative de suicide

La compagne Audrey de Samy Naceri vient de dévoiler les causes de l’attitude suicidaire du comédien

Samy Nacéri : tentative de suicide à la prison de Grasse ?

L’acteur Samy Nacéri a été admis d’urgence dans un hôpital psychiatrique

Samy Nacéri à Cannes : retour à la case prison

L’acteur s’est rendu au tribunal hier pour répondre à ses frasques cannoises

Samy Nacéri en prison à Grasse près de Cannes

L’acteur de Taxi purge sa peine à la prison de Grasse

Samy Nacéri amène l’insécurité à Cannes

Le héros de taxi enchaîne les déboires sur la Croisette !
Fiche détaillée
Samy Nacéri
  • Date de naissance : 02/07/1961
  • Signe astro : Lion
  • Samy Nacéri a 55 ans
  • Pays : France (FR)
  • Sexe : Homme
  • Yeux : bleu
  • Cheveux : brun

Sami Naceri est né le 2 août 1968. Il commence sa carrière d’acteur en 1994 en apparaissant dans le film de Luc Besson : "Léon".

En 1995, il tourne sous la direction de Thomas Gilou dans Raï où il campe le rôle d’un drogué. En 1996, Samy Nacéri joue dans "Pourquoi partir" de Bastien Duval et partage l’affiche avec Bernadette Lafont. Patrick Levy lui propose le rôle principal dans son film "Coup de vice". En 1997, il tourne dans "Autre Chose à foutre qu’aimer" de Carole Giacobbi et joue avec Ophélie Winter dans "Bouge" de Jérôme Cornuau. En 1998, il enchaine plusieurs téléfilms dont "Malik le Maudit", "Sous les Pieds des femmes", "Mounir et Anita" et "Love in Paris".

En 1998, c’est la consécration pour Samy Nacéri avec le film "Taxi" de Gérard Pirès. Son talentueux jeu d’acteur lui permet de décrocher le César du meilleur espoir masculin. En 1998, il apparaît dans "Cantique de la racaille" de Vincent Ravalec et l’année suivante dans "Un Pur Moment de rock’n roll" de Manuel Boursinhac. Claude Lelouch lui propose aussi un rôle dans "Une pour toutes".

En 2000, Samy Nacéri tourne le deuxième volet de "Taxi" sous la direction de Gérard Krawczyk. En 2000, il intègre le casting de "Là-bas, mon Pays" d’Alexandre Arcady. L’année suivante, Olivier Dahan le retient pour un rôle dans "Le Petit Poucet". En 2002, l’acteur multiplie les tournages : "la Mentale", "Féroce", "la Repentie", "la Merveilleuse Odyssée de l’idiot toboggan" et "Nid de guêpes".

En 2003, il participe au troisième volet de "Taxi". En 2005, Samy Nacéri tourne "Bab el Web" de Merzak Allouache. En 2006, il partage l’affiche d’"Indigènes" de Rachid Bouchareb avec Jamel Debbouze, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan. À la suite de son interprétation, il obtient le prix d’interprétation masculine à Cannes. En 2007, Samy Nacéri tourne dans "Taxi 4".

Sami Nacéri a été plusieurs fois condamné pour divers délits et a même encouru une peine d’emprisonnement. Il est libéré le 3 juin 2009.

Le 15 mars 2011, il comparaît devant la chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris pour blessures volontaires et menaces de mort. Le 28 avril 2011, il est condamné à 16 mois de prison fermes.