Perles

La robe de perles d'Eva Longoria
La robe de perles d'Eva Longoria

C’est lors du Festival de Monte Carlo, que la jolie ex-desperate housewife est apparue portant cette étonnante robe entièrement brodée de perles. Un look qui aurait pu faire "too-much", pari risqué mais jusque-là réussi.

Les sujets associés

La robe de perles d’Eva Longoria au Festival de Monte-Carlo

L’actrice Eva Longoria fait sensation avec une robe blanche brodée de perles au Festival TV de Monte-Carlo

Laissez-vous tenter par les bijoux faits main

Accessibles à toutes les bourses, faciles à créer et à trouver, très esthétiques et pouvant convenir à tous les looks, les bijoux faits main constituent les nouvelles parures à la mode

Conseils pour acheter des bijoux en perle de verre

Petit guide pour bien acheter ses bijoux en perle de verre sur internet

Le soutien-gorge de Miranda Kerr à 2,5 millions de $

Miranda Kerr aura l’immense honneur de porter le dernier joyau en date de Victoria’s Secret
Fiche détaillée
Perles

    Avec l’engouement pour les bijoux fantaisies depuis peu, les perles en sont les grandes vedettes et il en existe de toutes les sortes. Les perles sont des petites billes de couleur que l’on utilise généralement dans la bijouterie fantaisie. Des perles naturelles venant des huîtres aux perles de rocaille, il existe tout un monde de variétés.

     Considérées comme les larmes des dieux dans la mythologie perse, les perles naturelles sont les premières gemmes connues dans le monde préhistorique. Les Grecs croyaient que les perles venaient de la rosée que la lune abandonnait sur les huîtres flottantes dans la pénombre. Dans la légende arabe, ce serait une goutte de rosée venant du ciel qui emporterait dans la mer une partie de la lumière de la lune.

    Le mystère des perles naturelles réside aujourd’hui dans leur beauté et leur pérennité. Très convoitées déjà dans le monde Antique, les perles ont une place importante dans le monde des bijoux : on les retrouve sur les couronnes, les colliers, les bagues, les broches et les bracelets.

    La perle fine naît du hasard qui tient son origine d’un grain de sable ou d’une poussière de corail. La plus ancienne région connue pour l’exploitation des perles naturelles est l’Océan Indien et ses bancs de sable. Puis vint les perles de culture qui résultent du même phénomène que les perles naturelles mais qui sont provoquées de manière volontaire. La création de ce procédé incombe à 3 japonais qui ont découvert de manière simultanée le secret de la greffe en 1904 : le biologiste KoKichi Nishikawa, le charpentier Tatsihei Mise et le fils d’un propriétaire de magasin de nouilles Kokichi Mikimoto. La grande majorité des perles naturelles vendues actuellement sont des perles de culture.

    Parallèlement aux perles naturelles, il existe aussi des perles de fabrication, tout aussi recherchées. En tête, les perles de Murano, qui sont fabriquées en Italie sur l’île de Murano. Les perles de Murano ont la particularité d’être réalisés de manière artisanale, certaines sont travaillées avec une fine feuille d’or 24 Carat. Au 9ème siècle, le verre de Murano était travaillé à Venise mais les fours en bois de l’époque menaçaient constamment la ville d’un incendie. Le gouvernement décréta alors la déportation des ateliers de verre sur l’île de Murano, au nord-ouest de Venise. Les maîtres verriers de Murano perpétuent l’enroulement et l’étirage comme techniques de fabrication de perles de verre. L’enroulement permet la création de perles uniques, tandis que l’étirage permet la fabrication de perles identiques.

    C’est vers le la Renaissance que l’émaillage et le travail de la feuille d’or entrent dans les techniques de fabrication des perles de verre. La finesse et la beauté du travail des maîtres verriers de l’île font des perles de Murano des objets très convoités.

    D’autres perles de fabrication comme les perles en résines, en bois, en rocaille, en céramiques ou en pierres semi-précieuses sont également présentes sur le marché, offrant ainsi tout un univers de couleurs, de brillances et de nombreuses débouchées à la création artistique.

    Les photos associées

    La robe de perles d’Eva Longoria

    C’est lors du Festival de Monte Carlo, que la jolie ex-desperate housewife est apparue portant cette étonnante robe entièrement brodée de perles. Un look qui aurait pu faire "too-much", pari risqué mais jusque-là réussi.

    puce À voir dans : La robe de perles d’Eva Longoria au Festival de Monte-Carlo

    La minaudière Chanel : véritable accessoire de luxe

    La collection printemps-été 2012 comporte cette minaudière coquillage faite de résine nacrée ornée de perles rares de différentes couleurs. Cette pièce est vendue au prix de 50.000€.

    puce À voir dans : Un sac coquillage Chanel pour 48.000 euros !

    Un pendentif en perle de Murano

    Sur le site perledeverre.jimdo.com, Corrine Guerout présente des bijoux constitués de perle de verre de Murano. Les infinités de travail des perles de verre y est présent, comme ce pendentif en forme de goutte avec des petites perle autour. Chaque modèle réalisé est unique, c’est ce qui contribue à son originalité.

    puce À voir dans : Conseils pour acheter des bijoux en perle de verre

    Un collier en pierres semi-pécieuses par Maria Lissen

    Le site alittlemarket.com présent des créations d’artisans indépendants. C’est le cas de Maria Lissen qui présente ce collier en quartz-rose et rhodochrosite avec un pendant en forme de papillon au centre.

    Le soutien-gorge Fantasy Treasure Bra porté par Mirande Kerr

    Cette pièce viendra clôturer le défilé annuel de la marque Victoria’s Secret à la mi-novembre 2011. Ce joyau pèse 2.5 millions de Dollar : une pièce unique couleur aigue-marine brodé de perles, de pierres précieuses et de diamants. Le top model Mirande Kerr aura l’honneur de porter cette merveille d’orfèvrerie.

    puce À voir dans : Le soutien-gorge de Miranda Kerr à 2,5 millions de $
    puce + de photos : | 1 | 2 |