Le Bon Marché

Les sujets associés

L’exposition Nina Ricci au Bon Marché à Paris

Le Bon Marché de Paris accueille l’exposition « Jardins d’Impressions » de Nina Ricci

Les ballerines Zoé Box de Maloles arrivent au Bon Marché

La ballerine Zoé de Maloles fait peau neuve : découvrez la collection capsule "Zoé Box"
Fiche détaillée
Le Bon Marché
  • Création : 1838
  • Pays : France (FR)

Le Bon Marché Rive Gauche

Le Bon Marché Rive Gauche est le premier grand magasin parisien. L’établissement, qui à l’origine s’appelait « Au Bon Marché », existe déjà depuis plusieurs années quand Aristide Boucicaut décide d’en faire un temple de la consommation. Visionnaire, ce « self-made-man » doit sa fortune à ses stratégies marketing et commerciales innovantes adaptées au contexte économique de l’époque. La Révolution industrielle a inauguré une période de croissance économique caractérisée entre autres par la hausse du niveau de vie des Français.

En 1852, le commerçant s’associe avec sa femme Marguerite et les frères Videau pour racheter Au Bon Marché. En 1862, le chiffre d’affaires de l’établissement est multiplié par 15. Mais l’année suivante, les frères Videau se retirent, car ils jugent trop ambitieux les projets d’Aristide Boucicaut. Celui-ci se tourne alors vers Henry-François Maillard à qui il emprunte un million et demi de franc pour financer les travaux d’agrandissement du Bon Marché. Ces travaux sont dirigés par Louis Charles Boileau et Gustave Eiffel. Aristide Boucicaut meurt avant l’achèvement des travaux en 1877, mais entre-temps il apportera à son magasin des innovations tant sur le plan social que commercial (prix fixe, principe de la « garantie de qualité », livraison à domicile, déspécialisation du magasin, nouvelle forme de publicité avec notamment la distribution de prospectus et d’échantillons…).

En 1920, le Bon Marché change de statut juridique et devient une société anonyme avant d’être cédé au groupe Agache Willot en 1970. L’entreprise traverse une période de difficultés financières jusqu’à ce que le groupe LVMH rachète Agache Willot en 1984. Le nouveau maître des lieux décide de faire du Bon Marché un haut lieu du chic et du luxe et le rebaptise « Le Bon Marché Rive Gauche » en 1989. Depuis, il est devenu un magasin très sélectif où se côtoient, à toutes les étages, presque toutes les grandes enseignes.

Le Bon Marché Rive Gauche s’organise sur 5 niveaux
puce Sous-sol : Espace « L’enfant »
puce Rez-de-chaussée bas (niveau -1) : Espace « Balthazar pour l’homme » (uniquement les chaussures).
puce Rez-de-chaussée : Espace « Boutiques de luxes » (Louis Vuitton, Christian Dior, Chanel…). On y trouve aussi des accessoires de mode (maroquinerie, horlogerie, joaillerie, bijoux ludiques, accessoires textiles…) et des vêtements homme (espace « Balthazar pour l’homme »).
puce 1er étage : Espace « L’appartement de mode » (présentation des dernières collections des créateurs) et espace « Lingerie ».
puce 2ème étage : Espace « La maison d’édition » (espace dédié au design : architecture, décoration d’intérieur, mobilier…).

Quelques marques prestigieuses présentes au Bon Marché Rive Gauche :
Acne, Armani, Comme des garçons, Elizabeth Arden, Gucci, Hermes, Kookai, Lanvin, Louis Vuitton, Maloles, Marc Jacobs, Paul Smith, Paul KA, Sandro, Sonia Rykiel, Swatch, Tag Heuer