Richard Mille et Philippe Starck unis par la complexité horlogère à l’occasion d’Only Watch 07

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Avril 2008
Dossier Design
Médias 2 médias

Richard Mille et Philippe Starck renouvellent leur collaboration et créent une montre audacieuse, pour Only Watch.

Une pièce spectaculaire aux formes extrêmes, d’une très grande complexité de réalisation. On se souvient du succès rencontré par la montre Mille/Starck en 2005. Les enchères avaient explosé, atteignant 285 000 €, le record absolu de la vente.

Avec la pièce unique créée pour Only Watch 2007, Richard Mille et Philippe Starck ont poussé encore plus loin leur collaboration, avec une montre d’une complexité extrême tant au plan du dessin que de la réalisation. Un dessin inattendu, audacieux, d’un côté ; la recherche de la fiabilité et de la technique de l’autre et surtout la prouesse de réalisation de cet incroyable prototype en titane, qui se présente sous la forme d’un bracelet "bangle".

La création est radicale : il suffit de regarder la modernité et la robustesse de l’ensemble, les lignes pleines et déliées, la structure latérale du boitier (entretoise) qui se poursuit sur toute la longueur du bracelet, la vulcanisation à l’arrière pour toujours plus de confort et une plus grande douceur sur le poignet, le mouvement de conception sophistiquée, des exclusivités techniques Richard Mille comme le rotor à géométrie variable qui permet d’adapter, de manière optimale, le remontage du ressort du barillet à l’activité de l’utilisateur.

Cette pièce racée, imposante, éminemment masculine est définitivement différente. C’est un superbe exercice de style où la performance ultime et la beauté brute sans artifices se rejoignent grâce au talent de ses créateurs pour une grande cause.