La djellaba : une tenue traditionnelle pour le ramadhan

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Juillet 2012
Dossier Trends
Médias 4 médias
La djellaba et la mode
La djellaba et la mode

la djellaba est devenue plus qu’une simple tenue traditionnelle. Elle a été revisitée plusieurs fois au fil des années vers des styles de plus en plus à la mode, où les capuchons sont remplacés des turbans ou des bandeaux.

Les mille et une manières de porter la djellaba pendant le jeûne

La djellaba, un vêtement traditionnel

De nombreuses coutumes sont mises en valeur pendant la période du ramadhan avec un mois de jeûne qui respecte une tenue vestimentaire spécifique : les femmes privilégient généralement deux tenues, à savoir le caftan et la djellaba.

À l’origine, la djellaba arborée en période de ramadhan était un vêtement ample conçu spécialement pour les hommes afin de leur procurer un certain confort ainsi qu’ une liberté de mouvements. Petit à petit, les femmes ont commencé à adopter la tenue pour la décliner sous tous les styles. À ce jour, la djellaba demeure une version revisitée de la robe traditionnelle avec une coupe féminine moins longue et plus colorée.

L’élégance et le confort dans la djellaba

Pendant le ramadhan, les marocaines sortent leurs plus beaux habits pour faire honneur à leur tradition. Elles choisissent la djellaba pour différentes raisons : outre son esthétisme, cette tenue traditionnelle leur promet confort, bien-être et aisance dans les mouvements, en compensation de la rude journée qui les attend. À mi-chemin entre élégance et confort optimal, les djellabas sont très prisées à l’approche du mois sacré.

La mode 2012 en djellaba

Quelques jours avant le début du ramadhan, les femmes commencent déjà leur préparation en sélectionnant leurs vêtements en fonction des tendances. La fil d’attente est longue devant les boutiques de couturiers qui doivent faire face à une demande de plus en plus croissante. Conséquence : on s’éloigne de la djellaba ultra raffinée pour aboutir sur une production en étoffes maniables avec des modèles plus diversifiés.

À défaut de pouvoir se maquiller, les femmes se focalisent sur leurs tenues en privilégiant la djellaba brodée de couleurs originales. Les stylistes, qui optent aussi bien pour des créations unies qu’à motifs, osent le mélange de textiles légers comme le mliffa ou le satin de soie travaillé avec le kmiss ou le jeans, non sans un clin d’oeil aux tendances modernes à l’exemple de la djellaba imprimé fleuri.

On note plusieurs marques de djellaba disponibles sur le marché marocain avec tout de même le nom d’un créateur qui revient sur les toutes lèvres depuis des années : Hajj Bouhlal.

Les photos associées

La djellaba et la mode

la djellaba est devenue plus qu’une simple tenue traditionnelle. Elle a été revisitée plusieurs fois au fil des années vers des styles de plus en plus à la mode, où les capuchons sont remplacés des turbans ou des bandeaux.

puce À voir dans : La djellaba : une tenue traditionnelle pour le ramadhan

Djellaba et accessoires

Les femmes marient la djellaba avec différents accessoires pour donner plus de chic à leur tenue. Certaines d’entre elles choisissent de la porter avec de longs sautoirs très à la mode.

puce Infos : Sautoir

La djellaba revisitée

La djellaba est devenue un phénomène de mode très prisé au niveau international. Elle est disponible dans les rayons sous toutes les formes et mise sur des couleurs tendance de plus en plus flashy.

L’art de porter la djellaba

De nos jours, les modeuses portent la djellaba avec style. Les femmes choisissent des fusions de plus en plus chic avec un jeans et des hauts talons.

puce Infos : Jeans