L’entretien de la laine

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Juillet 2011
Dossier La laine
Médias 2 médias
Robe-pull gris en laine
Robe-pull gris en laine

L’entretien de la laine nécessite de respecter certaines règles de base : tout d’abord un cycle de lavage spécifique laine, et surtout un séchage protégé du soleil.

Entretenir la laine

Combien de fois il a fallu que vous fassiez vos adieux à votre pull en laine préféré parce qu’une tâche de graisse ou de sang avait eu raison de son aspect ?
Il est vrai qu’il est important lorsqu’on a dans sa garde robe une collection de vêtements en laine, cachemire, lama ou alpaga de connaître les petites astuces afin de mieux les entretenir. Force de constater qu’un habit est parfois jeté aux oubliettes ou remis à une œuvre caritative parce qu’une tâche visiblement indélébile est restée malgré un premier lavage.

La laine de qualité standard que vous rencontrez le plus souvent est celle qui provient du mouton. Même si son entretien est un peu plus simple que les autres laines plus fragiles, il vous faut respecter certaines consignes afin de les maintenir en l’état : comme par exemple toujours adopter la lessive et le cycle de lavage recommandés pour la laine et éviter de les sécher au soleil. Les mites qui raffolent de la laine séchée vous posent problème ? Déposez des sachets de fleurs de lavande dans votre armoire et le tour est joué. La laine est une matière délicate dont il faut s’occuper comme telle, ainsi n’agressez pas vos vêtements en vous habillant en tirant sur les manches, le col ou en les essorant vigoureusement à la main, des gestes brusques ne feront que déformer les habits : la laine est une matière fragile qui s’étire mais qui reprend difficilement sa forme initiale si elle est malmenée.

En ce qui concerne les tâches, on fonctionnera parfois au cas par cas : si pour une tâche d’encre sur votre tricot en laine vous allez très rapidement plonger le vêtement dans de l’eau froide et appliquez du lait et renouveler l’opération jusqu’à la disparition de l’encre, pour les tâches de graisse vous frotterez du savon de Marseille en laissant agir pour rincer à l’eau tiède.

Trop de bouloches sur un pull en cachemire ? On vous rassure c’est normal donc pour éviter que ces bouloches ne prennent de l’ampleur, utilisez votre main pour les enlever dès que vous en verrez. Pour éviter les bouloches, vous pouvez garder vos habits sous une housse et de préférence suspendus afin qu’ils gardent leur forme.

Il convient pour la famille de laines plus délicates comme le cachemire, l’alpaga ou le mohair un nettoyage à sec précisé sur l’étiquette mais vous pouvez par exemple laver à la main et à l’eau froide le cachemire. Et s’il est recommandé de ne pas porter deux jours de suite un pull en cachemire afin de le laisser respirer, le mohair quant à lui ne se repasse pas et ne se sèche en aucun cas au sèche-linge.

Quel que soit donc le type de laine que vous souhaitez garder intact, observez toujours une certaine délicatesse dans l’entretien de vos vêtements afin que ces derniers conservent leur texture et leur toucher infiniment doux.

Les photos associées

Robe-pull gris en laine

L’entretien de la laine nécessite de respecter certaines règles de base : tout d’abord un cycle de lavage spécifique laine, et surtout un séchage protégé du soleil.

puce Infos : Robe pullLaine
puce À voir dans : L’entretien de la laine

Une tache sur un vêtement en laine ?

Pour l’encre : plonger le vêtement en laine dans de l’eau froide puis masser avec du lat et reproduire l’opération jusqu’à la disparition de la tâche.

Pour les tâches de graisse sur la laine : appliquer du savon de Marseille sur la tâche, frôtter énergiquement puis laisser agir et rincer à l’eau (tiède de préférence).

puce Infos : Laine