Histoire du diamant noir : la minute Culture G...

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Avril 2012
Dossier Bagues en diamant noir
Médias 2 médias
Une pièce de diamant noir brut - crédit-Stephen Haggerty
Une pièce de diamant noir brut - crédit-Stephen Haggerty

Les mines de diamants sont rares et les conditions d’extraction comportent certains risques, comme la plupart des mines de diamants d’ailleurs. La théorie sur la formation du diamant noir a longtemps été un mystère qui est aujourd’hui presque percé.

Il est inconcevable de traiter des bagues en diamant noir sans aborder nécessairement les origines de cette pierre précieuse si mystérieuse…

Ses origines ?

Le diamant noir ou Carbonado, nom donné dès le XVIIIe siècle aux formations géologiques brutes relatives à ce type de diamant, est une pierre précieuse exclusive à la République Centre-Africaine et au Brésil contrairement à son homologue blanc qui peut se trouver en Afrique du Sud, au Canada, en Inde, en Chine, en Sibérie et en Australie.

Le mystère ?

Tandis que le diamant blanc est issu de roches volcaniques appelées Kimberlites et constitue un seul cristal unique, le casse-tête minéralogique voudrait que le diamant noir soit non seulement pratiquement inexistant dans les roches de kimberlites mais aussi constitué par un ensemble de cristaux dont les mesures isotopiques ne correspondent en rien aux autres types de diamants !

La réponse !

Dans les années 90, un scientifique nommé Stephen Haggerty énonce l’hypothèse selon laquelle les diamants noirs naissent dans les nuages stellaires et non plus selon les théories sur les impacts météoriques ! Une hypothèse qui se tient puisque les nuages stellaires sont réputés pour être riches en hydrogène et en carbone (sans compter sur l’onde de choc massive produite par les supernovas), composants et conditions sine qua non pour la création naturelle de diamants noirs !

Par la suite, l’hypothèse de l’origine extra-terrestre des diamants noirs sera prouvée par Stephen Haggerty, Jozsef Garai, Sandeep Rekhi et Mark Chance, respectivement de la Florida International University et de la Case Western Reserve University grâce à la mesure de la présence d’atomes d’azote et d’hydrogène avec le Synchroton du Brookhaven National Laboratory.

Les photos associées

Une pièce de diamant noir brut - crédit-Stephen Haggerty

Les mines de diamants sont rares et les conditions d’extraction comportent certains risques, comme la plupart des mines de diamants d’ailleurs. La théorie sur la formation du diamant noir a longtemps été un mystère qui est aujourd’hui presque percé.

puce À voir dans : Histoire du diamant noir : la minute Culture G...

L’imminent Stephen E. Haggerty

L’imminent chercheur Stephen Haggerty est le père de la théorie sur la formation et l’origine exceptionnelle des diamants noirs. Ce géologue et spécialiste en minéraux de renom a publié de nombreux écrits sur ses études sur le diamant noir. Il est aujourd’hui une référence mondiale en la matière.