Évitez les cheveux électriques en hiver

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Février 2012
Dossier Coiffure et cheveux
Médias 1 médias
L’on évite la coiffure d’Einstein en Hiver
L'on évite la coiffure d'Einstein en Hiver

L’air sec de l’hiver est la principale cause des cheveux électriques. Pour éviter d’avoir les cheveux qui se dressent, on humidifie la chevelure avec quelques gestes quotidiens. Nos cheveux n’en seront que reconnaissants.

Quelques astuces pour se débarrasser de l’électricité dans les cheveux

L’on se rend bien compte qu’à chaque hiver, dès que l’on finit un brushing ou que l’on enfile un pull, l’on a les cheveux qui se dressent. En hiver, l’air particulièrement sec électrise les cheveux. Le principe est le même qu’un aimant, l’électricité statique étant la principale cause des cheveux électriques. La charge contenue dans les cheveux s’oppose à celui d’objets divers tels que la brosse à cheveux ou les vêtements.

Heureusement, il existe des astuces et des soins qui nous empêchent d’avoir la sensation d’être une pile électrique. Les cheveux fins sont les plus sujets à ce phénomène, pour lequel la température extérieure y joue beaucoup. À défaut de pouvoir humidifier l’air en-dehors de votre bureau ou de votre appartement, voici quelques astuces faciles pour agir directement sur vos cheveux.

Puisque les cheveux électriques sont affaire de température et d’humidité, le plus simple est d’humidifier soit l’air, soit la chevelure. Dans un espace clos, il est préconisé de mettre une coupelle remplie d’eau près du radiateur ou d’investir dans un purificateur d’air au mieux. Autrement, il suffit simplement de déposer quelques gouttes d’eau sur une brosse à cheveux et de se peigner avec. Il est mieux de choisir toutefois une brosse faites de matières naturelles telles que les poils de sanglier ou en bois.

Pour les soins capillaires, les shampooings, colorations et autres lissages sont à espacer au maximum. Un shampooing par semaine suffit mais l’on évite les shampooings trop détergents qui ont vite fait de dessécher les cheveux. Aussi, les après-shampooings et masques se choisissent riches en agents hydratants et nourrissants, ou bien l’on s’essaie au "Co-Wash".

Les cheveux se laissent sécher à libre si possible. L’on évite de frotter pour sécher, il est préférable de tapoter afin de ne pas créer un champ électrostatique. Si l’on ne peut se passer de brushing, on règle la température du brushing au plus bas et on termine par un jet de laque vaporisé en nuage pour gainer.

Les vêtements en matières synthétiques n’absorbent pas l’humidité, et se chargent facilement en électricité. Il est mieux d’opter pour des bonnets ou des pulls en matières naturelles telles que le coton ou le lin. À noter que le contact des semelles avec un sol synthétique peut rendre les cheveux électriques également.

Les photos associées

L’on évite la coiffure d’Einstein en Hiver

L’air sec de l’hiver est la principale cause des cheveux électriques. Pour éviter d’avoir les cheveux qui se dressent, on humidifie la chevelure avec quelques gestes quotidiens. Nos cheveux n’en seront que reconnaissants.

puce Infos : Cheveux
puce À voir dans : Évitez les cheveux électriques en hiver