Conseillère-vendeuse en parfumerie et boutique spécialisée

AuteurPar la rédaction
Mis en ligne Mars 2012
Dossier Les métiers de la parfumerie
Médias 3 médias
Le rôle d’une vendeuse-conseillère en parfumerie
Le rôle d'une vendeuse-conseillère en parfumerie

Comme son nom l’indique, la vendeuse-conseillère en parfumerie donne quelques conseils et idées aux clients en rapport à ce qu’ils cherchent. La vendeuse-conseillère doit connaître les produits qu’elle propose. Quelques notions dans le domaine de la cosmétologie et de l’esthétique sont également un atout. Une vendeuse-conseillère doit pouvoir répondre aux besoins précis de chaque client.

Tout sur le métier de conseillère-vendeuse en boutique spécialisée

Le monde de la parfumerie étant un univers particulier imprégné de luxe et empreint de plaisirs olfactifs toujours en perpétuel renouveau, le métier de conseillère-vendeuse se veut être un poste-clé guidant le client pas-à-pas vers ses désirs et son identité olfactive profonde.

Rôle et profil de la conseillère-vendeuse en boutique spécialisée

À la grande différence de la démonstratrice de marque, la conseillère-vendeuse est amenée à connaître tous les produits, notamment fragrances, cosmétiques et maquillage, de la boutique spécialisée et à en saisir chaque caractéristique pour pouvoir répondre avec un argumentaire ciblé et s’adapter aux demandes de la clientèle. Chaque note et schéma relatif au monde de la parfumerie doit être assimilé dans son intégralité avant de pouvoir prétendre être bonne conseillère.

Ajouté à cette grande connaissance des produits et cette capacité d’écoute, la conseillère-vendeuse peut également disposer de connaissances techniques portant sur les soins esthétiques et dispenser des soins esthétiques en boutique si - et seulement si - elle a l’atout significatif d’un CAP esthétique-cosmétique.

La conseillère-vendeuse a également la charge d’encaisser les achats et participe activement à l’approvisionnement des rayons ainsi qu’à la gestion des stocks de la boutique. De plus, la conseillère-vendeuse fait partie intégrante de l’équipe de vente et non de manière occasionnelle ou exclusive à l’instar de la démonstratrice de marque.

Le secteur de la parfumerie étant un domaine baignant dans l’intimité de chaque client, outre ses attributions et prérogatives, la conseillère-vendeuse, pour réussir, se doit d’avoir un grand sens humain et social et une grande écoute des émotions car avant toute chose : conseiller une essence, un parfum, une note olfactive, c’est d’abord mettre la personnalité de l’autre au sommet des priorités.

Formation de la conseillère-vendeuse en boutique spécialisée

Plusieurs voies sont possibles pour accéder au poste de conseillère-vendeuse en boutique spécialisée aussi bien dans le privé que dans le public.

La première étant de passer par un BTS en esthétique-cosmétique ou un BP et un Bac Pro esthétique-cosmétique.

La voie royale reste les formations Conseiller de vente en parfumerie-cosmétique de la CCI de Lyon et Lens ou encore le DEUST Technico-commercial en cosmétologie et dermopharmacie de Grenoble.

La dernière voie, atypique par ailleurs, est de passer par la porte commerciale avec un diplôme de commerce de type Bac+3 en plus d’un CAP cosmétique-esthétique pour un emploi assuré.

Quelque soit la voie choisie, au final l’essentiel reste d’avoir une motivation forte et une passion à toute épreuve.

Où travaille la conseillère-vendeuse ?

La conseillère-vendeuse opère généralement dans la parfumerie sélective, les grandes enseignes de distribution en somme car elle est un membre à part entière de l’équipe de vente. Sa présence est constante selon un contrat en CDI, à la différence de la démonstratrice de marque qui est sollicitée exclusivement lors des lancements de nouveaux produits.

À quelques occasions telles que les foires ou les grands évènements promotionnels sur les cosmétiques, la conseillère-vendeuse peut également être déléguée par son employeur pour la promotion d’une marque particulière ainsi que tous ses produits.

    Les photos associées

    Le rôle d’une vendeuse-conseillère en parfumerie

    Comme son nom l’indique, la vendeuse-conseillère en parfumerie donne quelques conseils et idées aux clients en rapport à ce qu’ils cherchent. La vendeuse-conseillère doit connaître les produits qu’elle propose. Quelques notions dans le domaine de la cosmétologie et de l’esthétique sont également un atout. Une vendeuse-conseillère doit pouvoir répondre aux besoins précis de chaque client.

    puce À voir dans : Conseillère-vendeuse en parfumerie et boutique spécialisée

    La Chambre De Commerce et de l’Industrie de Lyon

    La Chambre de Commerce et de l’Industrie de Lyon dispense des formations en vente en parfumerie-cosmétique. Cette formation est l’une des meilleures pour s’assurer d’un poste après la formation.

    La boutique Sephora des Champs-Elysées

    Une conseillère-vendeuse en parfumerie peut ensuite prétendre à un poste en maison de parfumerie de marque ou dans les grandes enseignes telles que Sephora.

    puce Infos : Sephora