Vans

Un duo bleu et jaune pour « Era » par Kenzo
Un duo bleu et jaune pour « Era » par Kenzo

Reprenant les couleurs et l’imprimé de sa collection printemps-été 2012, Kenzo habille les baskets « Era » de Vans dans les tons jaunes et bleus pour une collection inédite cet été 2012.

Les sujets associés

Vans ouvre un nouveau flagship store à Beaubourg

L’univers de la rue dans une boutique Vans à Beaubourg

Découvrez les sneakers mixte de l’été par Kenzo & Vans !

Kenzo collabore avec Vans pour le lancement d’une nouvelle ligne de chaussures
Fiche détaillée
Vans
  • Création : 1966
  • Pays : États-Unis (US)

La marque Vans a été créée en 1966 à Ananheim en Californie par les frères Paul et Jim Van Doren, Gordy Lee et Serge d’Elia, dans un premier temps sous le nom de « Paul Van Doren Shoes ». La société Vans fabriquait et vendait directement des chaussures conçues et adaptées à la pratique du skateboard.

En 1966, la première paire de chaussures de Vans baptisée « Vans #44 » est mise en vente dans la boutique d’Ananheim. Pour pouvoir proposer des produits à prix accessibles en lutte contre la société de consommation, Vans avait recours à la vente directe de l’usine au consommateur.

Les modèles de Vans se sont voulus simples avec des coloris sobres en parfaite adéquation avec la philosophie skateboard. Le succès est sans précédent et Vans ouvre très rapidement d’autres boutiques supplémentaires dans les grandes villes américaines.

En 1976, deux célébrités du skateboard, Stacy Peralta et Tony Alva créent un modèle de chaussures baptisé « Vans Authentiques » aux couleurs bleue et rouge. Le modèle récupère les semelles accrocheuses et épaisses des modèles « Vans classiques ».

En 1980, l’équipe de designers Vans met au point un modèle de shoes sportives sans lacets : les « Slip-on ». Pour ce faire, l’équipe s’est inspirée des chaussons de personnels hospitaliers. Ce modèle connaît un succès fulgurant grâce à la version en damier noir et blanc que portait Sean Penn dans le film « Fast Times at Ridgemont High ». Cependant, la concurrence rude place rapidement Vans au pied du mur.

En 1988, Vans connaît de grandes difficultés financières et se fait racheter par une banque de fonds d’investissements. Durant quelques années, la société est rachetée puis revendue à plusieurs reprises.

Dans les années 90, la marque effectue son retour en force avec la création des modèles « Chukka », des boots en daim et en toile et des « Caballero », un modèle qui s’inspire du célèbre skateur du même nom. Les nouveautés affluent : les « Old School », les « Era » et d’autres modèles mythiques encore.

En 2004, Vans se fait racheter par VF Corporation pour 396 millions de dollars. La VF Corporation redonne vie aux chaussures de la marque et fait désormais appel à des icônes du rock ou des skateurs célèbres pour redorer l’image de la marque. En parallèle, une ligne de vêtements voit également le jour.

En 2012, Vans entreprend une alliance inédite avec la maison Kenzo et revisite les « Era », modèle favori des skateurs, dans une collection de chaussures Printemps-Été 2012. Les baskets sont estampillées de l’imprimé « filet de pêche » en hommage à la signature classique de Kenzo.

Les photos associées

Un duo bleu et jaune pour « Era » par Kenzo

Reprenant les couleurs et l’imprimé de sa collection printemps-été 2012, Kenzo habille les baskets « Era » de Vans dans les tons jaunes et bleus pour une collection inédite cet été 2012.

puce À voir dans : Découvrez les sneakers mixte de l’été par Kenzo & Vans !

Le vert et rouge sur les baskets « Era » de Vans par Kenzo

Pour cet été 2012, la maison Kenzo s’associe à Vans pour créer une ligne de baskets incroyablement colorée. Pour la première gamme, les baskets « Era » de Vans se retrouvent avec une impression « filet de pêche » dans les tons vert et rouge.

Des baskets unisexes Kenzo x Vans

La première vague de chaussures issue de la collaboration de Kenzo et Vans présente des modèles de baskets aux couleurs prononcées et en rappel de la collection printemps-été 2012 de Kenzo, comme ces modèles unisexe en bleu et blanc avec un imprimé « filet de pêche ».