The beauty and the geek

Fiche détaillée
The beauty and the geek
  • Création : 2007
  • Pays : France (FR)

Avant d’aller plus loin, on va tenter de remettre les choses dans leur contexte ; notre bloggeuse ne campe ni en mannequin, ni en férue d’informatique. Le nom du blog fait un clin d’œil aux différents voyages qu’elle a vécus et métiers qu’elle a eus. Notre premier réflexe a été de chercher à connaître qui se cachait derrière un blog au titre si évocateur, et le FAQ se montre à ce sujet très pertinent car la bloggeuse se livre de long en large sur le pourquoi du comment en laissant tout lecteur bouche ouverte tant le parcours professionnel avant de déboucher sur ce blog reste des plus atypiques. En effet, c’est ce parcours qui frappe avant tout notre attention… Une bloggeuse de 30 ans qui, avant d’avoir voyagé de pays en pays en allant du Mexique à la Chine, avec un mariage en Guyane, a effectué son service militaire et obtenu un diplôme d’ingénieur en mécanique des fluides. Pas très féminin tout cela vous dites-vous, n’est-ce pas ? Tous les chemins mènent à Rome : lorsqu’on parcourt ce blog mode et que l’on note un goût si sûr en matière de sacs, on ne peut faire l’impasse sur les multiples facettes de notre bloggeuse. Chose que l’on a appréciée également dans le FAQ, c’est le souci du détail adopté par la bloggeuse lorsqu’elle fait mention de la monétisation de son blog. Le blog mode est un moyen de s’exprimer sur des sujets de mode en créant sa communauté de lecteurs réguliers, et si en plus d’être une passion on peut en vivre, on n’y verra pas de mal à cela.
La mode à l’image de l’être humain est un concept très subjectif en matière de beauté. Ainsi, The Beauty and the geek arbore un look tantôt rock, tantôt félin. Lorsqu’il ne s’agit pas de se jeter sur des matières nobles telles que le cuir ou encore des imprimés sauvages ou léopard, la bloggeuse présente aux lecteurs ses dernières trouvailles lors de ses escapades découvertes.

Un univers dans lequel on a envie de lézarder…

La bloggeuse présente un univers de confort, et rien que de voir la vie de pacha pour son petit microbe de chat rapporté depuis le Mexique, on aimerait presque évoluer à côté du félin en question ; on sent une quiétude dans le comportement de la bloggeuse, qui ne manque pas une occasion de conter les péripéties de sa vie, sans oublier de souligner le petit détail mode.

Fashionista fin gourmet ?

Des sacs, des besaces et encore des sacs… Pas étonnant que la bloggeuse accorde un espace spécial à cet accessoire qu’elle affectionne tant. Les modèles mis en avant sont pratiques, souvent des cartables en bandoulière qui confèrent à son propriétaire un faux air de nonchalance. Entre deux sacs, prenez le temps d’aller voir du côté des cuisines car le blog réserve aussi un coin pour les amateurs de bons plats.

Au rythme d’un restaurant par trimestre, la bloggeuse partage également avec ses lecteurs les bonnes adresses ou lieux mythiques afin de confirmer ou non la réputation de certaines tables. On ne peut que boire les paroles de la bloggeuse lorsqu’elle nous rapporte avec passion les ressentis lors de son passage au fameux Train Bleu… On aura goûté à ces plats par procuration tellement ils sont bien racontés par The Beauty and the geek. Bravo !