Sous-pull

La tendance or du côté de Marc Jacobs est pure, de 18 carat
La tendance or du côté de Marc Jacobs est pure, de 18 carat

Cette hiver les couleurs métallisées font également leur renouveau. Chez le créateur Marc Jacobs, on le porte sans entrave. La jupe crayon à effet graphique couleur or est portée avec un sous-pull, qui lui aussi fait son retour, et une capeline. Les vêtements sont basique mais les couleurs bien choisis font la différence.

Les sujets associés

Le sous-pull fait son come-back : tendance de mode !

Particulièrement visibles dans les collections Automne-Hiver 2011/2012, le sous-pull revient en force
Fiche détaillée
Sous-pull

    Le sous-pull également appelé pull ou sous pull à col roulé, a commencé à faire une réelle apparition vers les années 1970 bien qu’il ait existé depuis les années 1890 en tant que vêtement utilisé pour le sport et notamment aussi bien destiné aux hommes qu’aux femmes.

    Dans les années 1970, le sous-pull fait encore face à l’utilisation de fibres synthétiques, matière très difficile à utiliser pour l’époque. Toutefois, auprès des jeunes américaines, la mode du sous-pull fait fureur. À tel point que Hollywood s’empare de la pièce pour habiller ses acteurs. Un clin d’œil à Rachel Welch, une des premières égéries de la tendance des sous-pulls.

    Malgré une petite retombée de la tendance au début de cette décennie, la véritable popularisation du sous-pull se fait vers la fin des années 1980. En effet, la technologie étant, de nouvelles matières font leur apparition et permettent de mouler les corps féminins. Symbole d’une réelle libéralisation sexuelle, ces nouveaux sous-pulls moulants revêtent un caractère d’atout de séduction surtout utilisée en sous-vêtements.

    À partir des années 1990, l’apparition d’une nouvelle matière appelée élasthane a permis d’optimiser l’effet moulant du sous-pull - aujourd’hui appelé top ou body en version sans manche - et de gagner en confort. La pièce commence ainsi à devenir un véritable classique sexy pour les années 2000 et les créateurs de mode se l’arrachent pour innover leurs collections de prêt-à-porter.

    Les versions sans manche du sous-pull « Twin-set » font leur réelle arrivée dans les années 2000 sous l’effet « accessoire incontournable » de son aîné. Outre leur caractère hyper moulant, les sous-pulls commencent également à arborer des couleurs flashy.

    En 2007, de grands couturiers tels que Calvin Klein et Givenchy ouvrent le bal pour leurs collections et la pièce est immédiatement propulsée au rang de must have. Une position confirmée par le magazine Elle en 2008. Par la suite, s’en suivra Stefano Pilati, Veronique Branquinho, Louis-Vuitton, Lacoste, Dolce & Gabbana ainsi que Yves Saint-Laurent.

    Outre ses critères portés sur l’élégance et le raffinement, le sous-pull, de par sa caractéristique de vêtements sous-vêtements hyper moulants, exerce un véritable jeu de séduction sur la gente masculine. Porté sans soutien-gorge, le sous-pull fait planer une atmosphère érotique avérée surtout lorsque la pièce de couleur blanche.

    Toutefois, ce n’est pas tant la pièce qui opère un jeu de séduction mais la femme qui le porte. En effet, porter un sous-pull relève d’un exercice de style et de goût à ne pas prendre à la légère. Le mariage des couleurs et de l’ensemble de la tenue doit faire l’objet d’une attention extrême. À noter également que ce fameux sous-pull a inspiré les fameux concours de T-shirt mouillé aujourd’hui très populaire auprès des jeunes.

    Les photos associées

    La tendance or du côté de Marc Jacobs est pure, de 18 carat

    Cette hiver les couleurs métallisées font également leur renouveau. Chez le créateur Marc Jacobs, on le porte sans entrave. La jupe crayon à effet graphique couleur or est portée avec un sous-pull, qui lui aussi fait son retour, et une capeline. Les vêtements sont basique mais les couleurs bien choisis font la différence.

    puce À voir dans : L’or reste une valeur refuge : tendance de mode 2011/12

    La tendance chez H&M pour la rentrée 2011

    Comme annoncé depuis plusieurs semaines, le look de la rentrée sera rétro, avec un style très seventies. Le look total en noir : un slim et un sous-pull avec des escarpins en cuir. Le tout accessoirisé de collier et bracelet en métal doré pour donner du chic.

    puce À voir dans : Le sous-pull fait son come-back : tendance de mode ! ; Tendances de mode rétro rentrée 2011 chez H&M

    Le sous-pull chez H&M

    Cet hiver est la saison des grands retour. Le sous-pull revient cette année, porté directement sous un manteau de cuir chez Zara. De couleur blanche et avec une matière transparente pour trancher avec le manteau.

    Cet hiver le sous-pull se porte aussi sous un pull à col rond de couleur prononcée. Pour une harmonie de couleur style psychédélique chez H&M.