Sex And The City

Les sujets associés

Selena Gomez : à l’affiche du prochain Sex and The City

La comédienne et chanteuse Selena Gomez est pressentie à tenir un rôle dans une autre version de Sex and The City

Sex And The City 3 ne verra pas le jour

Kim Cattrall (Samantha Jones dans Sex And The City) annonce qu’il n’y aura pas de Sex And The City 3

"Sex and the city, le film" : L’événement mode du mois de mai

Le deuxième volet de Sex and the City the movie sortira en France le 28 mai 2010
Fiche détaillée
Sex And The City

    Sex and the City ou Sexe à New York de son appellation au Québec est une série américaine réalisée avec la collaboration du scénariste Allan Heinberg et du réalisateur-producteur Darren Star. Cette série est diffusée la première fois le 31 mai 1998 sur la chaîne HBO, le 28 août 1999 sur la chaîne de télévision Teva et le 18 octobre 2000 sur M6.
    Pour rappel, le réalisateur Darren Star a aussi créé d’autres séries à succès comme Beverly Hills 90210, Melrose Place ou encore Miss Match.
    Sex and the city compte pas moins de 94 épisodes de 25 minutes.

    Intrigue centrale

    La série est issue d’un recueil de chroniques de la journaliste Candace Bushnell. Sex and the city raconte la vie trépidante de quatre amies trentenaires, célibataires et qui vivent à New York. Dès sa diffusion en 1999, le public est conquis.

    Carrie est journaliste et tient une rubrique où elle analyse et décrit les relations hommes femmes. Charlotte est une femme romantique, un peu mièvre voire naïve qui tient une galerie d’art. Miranda est une avocate, à la fois intello et cynique. Samantha quant à elle, est une attachée de presse qui enchaîne les coups d’un soir, les aventures et les relations tumultueuses.

    L’idée était que les quatre femmes représentent le caractère et le profil d’une seule et même femme. Carrie représente la femme indépendante qui recherche le grand amour, Samantha, celle qui affiche une sexualité débridée, Charlotte, la romantique et Miranda, l’accro du boulot.

    Dans la série, les quatre femmes ne se retiennent pas pour évoquer les détails, mêmes les plus crus et les plus intimes, de leur vie sexuelle. Ce ne sont pas des femmes parfaites, mais elles affichent chaque défaut qui aide les téléspectatrices à se retrouver dans chacun de ces personnages. Par ailleurs, les fashionistas sont aussi servies avec Sex and the City puisque les quatre femmes sont toujours à la pointe de la mode dans la série, notamment Carrie qui a même lancé de véritables tendance de mode dans la vie réelle.

    À noter que des scènes et discussions se rapportant aux drogues dures ont été supprimées des dialoguess alors qu’elles étaient bien présentes dans le récit original.

    Sarah Jessica Parker : Carrie Bradshaw

    Carrie Bradshaw est le personnage principal de la série. Chaque épisode est centré sur ses écrits dans la rubrique hebdomadaire, Sex and the City qu’elle rédige pour le journal The New York Star. Elle figure parmi les it girls de New York, ce qui lui permet d’entrer dans les clubs, bars et restaurants VIP de la ville.

    Véritable icône de mode, dans tous les épisodes de la série, Carrie ne sort jamais mal fagotée, elle s’habille toujours tendance et mixe tous les looks que ce soit vintage marimekko, preppy ou haute couture. Carrie, c’est aussi toute une panoplie de chaussures de marque. Adepte du shopping, la demoiselle dépense tout son argent dans les chaussures, et seul son banquier la rappelle parfois à l’ordre. Carrie arbore des modèles Manolo Blahnik, Christian Louboutin ou encore Jimmy Choo.

    Dans les premières saisons, bon nombre de spectateurs se demandent comment la demoiselle peut s’offrir tant de folies alors qu’elle n’est que chroniqueuse dans un journal local. Dans les épisodes qui suivent, le public peut enfin savoir que Carrie a été finalement prise par le magazine Vogue comme pigiste lorsqu’elle avait regroupé tous ses écrits dans un livre. Son « salaire »fixé à 4,50 USD le mot, lui permet d’enchaîner les coups de folie côté vêtements et chaussures.

    Elle a pu s’acheter son bel appartement situé dans l’Upper East Side grâce à l’appui financier de Charlotte. À noter qu’elle en a fait l’acquisition lors de sa séparation avec Aidan.

    Kim Cattrall : Samantha Jones

    Samantha Jones est attachée de presse et celle qui a le plus d’expériences des quatre. Plus âgée et plus indépendante, Samantha séduit, mais ne s’engage pas. Elle privilégie les aventures et les coups d’un soir aux relations monogames. Sexy, sensuelle, mais aussi très sexuelle, Samantha a l’intime conviction que chacun de ses partenaires sexuels est son âme sœur mais après leurs ébats, dès qu’elle atteint l’orgasme, elle les invite à quitter son lit au plus vite.

    Dans la troisième saison, Samantha Jones quitte l’Upper East Side et déménage dans un loft du Meatpacking District, un quartier devenu tendance.

    Dans la série, il fut un temps où le public voyait Samantha dans une relation assez stable sans être conventionnelle pour autant. Même si a priori, la jeune femme est assez légère, au fil des épisodes, elle montre des signes d’humanité et de faiblesse.

    Par ailleurs, Samantha qui ne se refuse aucune expérience sexuelle, pose ses limites sur le sadomasochisme.

    Dans la dernière saison, elle fait la connaissance d’un jeune acteur prénommé Smith, avec qui elle aura une vraie relation basée sur l’amour et non plus uniquement sur le sexe bien que cet élément reste un élément fondamental au sein du couple.

    Kristin Davis : Charlotte York

    Charlotte est une petite bourgeoise venue tout droit du Connecticut. Elle tient une galerie d’art. Des quatre AMIES, c’est la plus posée. Conservatrice, elle est pétrie de principes et se refuse à faire des folies. Charlotte, c’est la fleur bleue en puissance DE Sex and the City, celle qui croit au prince charmant et au grand amour, mais aussi c’elle qui s’indigne face à la vie sexuelle débridée de Samantha. Elle pense qu’une relation amoureuse doit absolument passer par les échanges romantiques d’usage comme les premiers rendez-vous et tout ce qui s’ensuit avant le passage à l’acte.

    Charlotte avoue quand même à ses amies durant un épisode qu’elle était assez libérée quand elle était encore mariée. Mariage qui s’est soldé par un divorce à la suite de différences d’opinion sur le fait d’avoir un bébé par fécondation in vitro. Peu de temps après, elle renonce à sa carrière professionnelle et se convertit au judaïsme. Dans la même foulée, elle obtient, suite à son divorce, un appartement situé sur Park Avenue. Et elle finit par se remarier avec Harry Goldenblatt, son avocat.

    Cynthia Nixon : Miranda Hobbes
    Tout droit sortie de Philadelphie, après avoir obtenu son diplôme à Harvard, Miranda se lance dans la carrière d’avocate et se concentre uniquement sur sa carrière. La jeune femme a une vision plutôt cynique sur les relations amoureuses et la relation entre les hommes et les femmes en général. Miranda est la meilleure amie mais aussi la confidente de Carrie.

    Dans les premières saisons, Miranda affiche un look assez androgyne, voire masculin. Au fil des épisodes, le public voit la jeune femme se féminiser notamment au moment où elle tombe enceinte de Brady Hobbes, enfant qu’elle a eu avec Steve Brady, qui devient son époux au cours des saisons suivantes.

    Après la naissance de son fils, Miranda privilégie autant sa carrière que son fils. Des quatre, Miranda est la première à devenir propriétaire, elle est passée d’un appartement à une maison située à Brooklyn.
    Dans Sex and the city, Miranda est accro à une série factice qui s’appelle Jules et Mimi. Série que le public peut voir dans le deuxième épisode de la sixième saison.