Peau grasse

Fiche détaillée
Peau grasse

    Sur une peau grasse, les glandes sébacées sécrètent du sébum en abondance. Il en résulte une peau à l’aspect luisant, tout particulièrement au niveau des ailes du nez, du front et du menton. La peau peut parfois devenir acnéique (cas des peaux à sécrétions retenues et fluides). En général, ce sont les adolescents et les jeunes adultes qui possèdent une peau grasse.

    Les caractéristiques d’une peau grasse

    Une peau grasse se caractérise par son épaisseur, son extrême hydratation et la présence d’un film gras protecteur qui la recouvre. Sa sensibilité aux facteurs extérieurs est moindre que celle des autres types de peau. De même, le stress n’a pas ou peu d’impact sur elle. Ce qui explique que la peau sèche vieillit plus lentement et les rides apparaissent tardivement. Enfin, une peau grasse se dessèche difficilement.

    Deux types de peau grasse : à sécrétions retenues ou à sécrétions fluides

    Il existe deux types de peau grasse en fonction de la nature des sécrétions sébacées. Sur une peau grasse à sécrétions retenues, les sécrétions se concentrent principalement sur l’axe médian du visage. C’est donc sur cette zone que la sensation grasse se fait le plus ressentir. Les sécrétions sont en revanche retenues sur le reste du visage. Par conséquent, la peau est légèrement luisante. On constate également l’apparition de comédons. La peau est dite comédonienne lorsque ces comédons sont nombreux. Elle est dite asphyxique lorsque la peau possède à la fois des comédons, des micro-kystes, des papules et pustules ainsi que des grains de millium.

    Sur une peau grasse à sécrétions fluides, le visage est luisant quelle que soit la partie, et la sensation grasse et collante est permanente. Les comédons sont rares.

    Prendre soin de sa peau grasse : les produits de beauté adaptés

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la peau grasse est fragile. Son nettoyage se fait idéalement à l’aide d’un syndet. En alternative, il y a les lotions spéciales « peaux grasses » à utiliser avant l’application d’une crème matifiante. Cette dernière incorpore dans sa composition ce que l’on appelle des « poudres buvards » dont le rôle est d’absorber l’excès de sébum. On trouve également du cuivre et du zinc qui régulent les sécrétions sébacées. Par ailleurs, deux à trois gommages par semaine sont nécessaires pour le nettoyage de fond.

    Les produits de beauté et de maquillage à bannir pour les peaux grasses

    Dans la liste des produits à « jeter », on mettra les crèmes teintées, tous les produits à texture grasse, les savons détergents et les lotions toniques à base d’alcool. Enfin, l’exposition au soleil est à éviter, autant que faire se peut, car le soleil épaissit la peau et sur le long terme favorise l’apparition de boutons et d’impuretés.

    Peau grasse et habitudes alimentaires

    Les habitudes alimentaires jouent sur l’état de la peau. Dans le cas de celle à tendance grasse, les plats riches en matières grasses, la charcuterie et les sucreries sont à bannir de l’alimentation puisqu’ils favorisent l’apparition de boutons et freinent la séborrhée. En revanche, les viandes maigres, les fruits et légumes et le poisson sont recommandés.