Olivia Ruiz

Olivia Ruiz en robe noire organza Paule Ka Black Carpet Festival de Cannes
Olivia Ruiz en robe noire organza Paule Ka Black Carpet Festival de Cannes

Red Carpet du 64° Festival de Cannes : robe courte asymétrique en crêpe et organza de la collection Black Carpet de Paule Ka, 1080 euros. Les escarpins noirs en satin de la même collection (440 euros) complètent la tenue. Boucles d’oreilles Boucheron et pochette en plume. Un style rock, glamour et rétro pour Olivia Ruiz, qu’elle associe parfaitement à un chignon haut.

Les sujets associés

Olivia Ruiz : ses premiers pas au cinéma

La chanteuse sera bientôt à l’affiche d’une comédie pour son premier rôle au cinéma

Les robes Paule Ka Black Carpet à Cannes

La marque Paule Ka habille les stars de Cannes, focus sur deux looks très Cannois
Fiche détaillée
Olivia Ruiz
  • Date de naissance : 01/01/1980
  • Signe astro : Verseau
  • Olivia Ruiz a 36 ans
  • Pays : France (FR)
  • Sexe : Femme
  • Yeux : marron
  • Cheveux : brun

Olivia Blanc de son vrai nom est née le 1er janvier 1980 à Carcassonne dans l’Aude. Elle commence à faire de la musique à l’âge de 15 ans en formant avec des amis du quartier un groupe prénommé Five. Le groupe assure des premières parties, participe à des tremplins et en gagne même. Il reprend des titres de Cranberries ou encore de Lenny Kravitz. Parallèlement, elle intègre l’École Pelizzon à Carcassonne et Trèbes pour suivre des cours de danse. Elle participe aussi à la troupe associative des médiévales de Carcassonne, un groupe qui se spécialise dans l’organisation de spectacle médiéval estival. Le groupe, sous la direction de Frank Marty, joue dans les bars des interprétations de Fréhel, Montand ou Bécaud mais aussi des titres en espagnol. Elle fonde aussi un autre groupe nommé "Didier Blanc et la Belle Histoire".

En 2001, Olivia participe au premier volet de l’émission Star Academy. Elle arrive en demi-finale mais c’est Jenifer qui gagne. Après l’émission, elle signe avec la major Universal du label Polydor. Pour la sortie de son premier single Paris, elle collabore avec le chanteur Chet. Elle fait ensuite appel à Néry, ancien membre du groupe VRP, pour travailler avec elle sur son premier album, Je n’aime pas l’amour. Son titre, Petite fable est le fruit de la collaboration entre l’artiste, Prohom, Juliette et le groupe Weepers Circus. Olivia Ruiz, avec la sortie de son album est nommée aux Victoires de la musique 2005 dans la catégorie « révélation scène ».

La Femme chocolat, son deuxième album est une production réunissant des grands noms de la nouvelle scène française comme Christian Olivier des Têtes Raides, Christophe Mali de Tryo, Mathias Malzieu de Dionysos, qui devient par la suite son amoureux, Ben Ricour, Néry, Chet ainsi que Juliette.

En 2006, elle est nommée pour les Victoires de la musique dans la catégorie Album chanson/variété de l’année. Elle remporte la victoire du Groupe ou artiste interprète féminine de l’année et la victoire du Spectacle musical de l’année lors des Victoires de la musique 2007. La même année, son deuxième album, La Femme chocolat remporte un disque de diamant avec 11 millions d’albums écoulés. En 2009, Olivia Ruiz sort son troisième album intitulé Miss Météores, qui connaît un vif succès puisque l’album s’est écoulé à plus 450 000 exemplaires. Tous les titres sont co-composés avec Mathias Malzieu. La musique est confiée à des musiciens de talent comme le Canadien Buck, les Français Coming Soon, les Anglais The Noisettes et le groupe Lonely Drifter Karen.

Le 30 octobre 2009, après sa tournée, elle chante au Zénith de Paris pour célébrer les soixante ans du Mouvement Emmaüs. En décembre 2009, elle participe au concert Rock Party à Amnéville. Elle partage la scène avec Louis Bertignac, Richard Kolinka, Cali, Grace et Bénabar. En 2010, Olivia rempile pour une tournée. Le 2 juin 2010, Miss Météores Live sort en DVD. La même année, elle remporte de nouveau les Victoires de la musique 2010 dans la catégorie « Artiste féminine de l’année » et dans la catégorie « Clip vidéo de l’année » pour Elle panique.

La jeune femme a aussi des talents d’actrice en plus de ses talents de chanteuse, de musicienne et de compositrice. En octobre 2010, Olivia Ruiz joue dans le film « Un jour, mon père viendra », de Martin Valente. En novembre de la même année, BHV fait appel à Olivia Ruiz pour créer la décoration des vitrines du BHV Paris. L’exposition « Les songes funambules » créée par Olivia Ruiz à partir d’œuvres de divers artistes fait aussi partie du thème de la décoration. Olivia Ruiz rejoint aussi ses copines Jeanne Cherhal, Emily Loizeau, Camille, La grande Sophie et Rosemary Standley du groupe Moriarty sur le projet « Les Françoises ».

Les photos associées

Olivia Ruiz en robe noire organza Paule Ka Black Carpet Festival de Cannes

Red Carpet du 64° Festival de Cannes : robe courte asymétrique en crêpe et organza de la collection Black Carpet de Paule Ka, 1080 euros. Les escarpins noirs en satin de la même collection (440 euros) complètent la tenue. Boucles d’oreilles Boucheron et pochette en plume. Un style rock, glamour et rétro pour Olivia Ruiz, qu’elle associe parfaitement à un chignon haut.

puce À voir dans : Les robes Paule Ka Black Carpet à Cannes