Lolita Lempicka

Mon Rouge, le premier rouuge à lèvres de Lolita Lempicka
Mon Rouge, le premier rouuge à lèvres de Lolita Lempicka

Chez Lolita Lempicka, on a mis de côté les parfums un moment pour fabriquer un rouge à lèvres, le premier, baptisé Mon Rouge. Comme son nom l’indique, ce lipstick est de couleur rouge sang, mais est également décliné en 9 autres coloris.

Les sujets associés

Mon Rouge ou le tout premier lipstick signé Lolita Lempicka

Lolita Lempicka lance son tout premier rouge à lèvres décliné en 10 coloris

Sélection de flacons-bijoux prestigieux

Découvrez des flacons d’exception pour des parfums d’exception

Les parfums épicés

La femme distinguée et audacieuse penche pour le parfum épicé

Ekyog invite Lolita Lempicka : la collection capsule de l’été

La marque Ekyog lance une collection capsule spécialement créée par Lolita Lempicka pour elle

Lolita Lempicka et la nouvelle Nissan Micra

Lolita Lempicka et la Nissan Micra, une collaboration de longue date
Fiche détaillée
Lolita Lempicka
  • Création : 1983
  • Pays : France (FR)

Lolita Lempicka et le rétro-chic

Josiane Maryse Pividal a fait de son surnom une marque de mode : Lolita Lempicka. Retracer l’histoire de la griffe c’est évoquer le parcours de la créatrice qui est promue chevalier de la Légion d’honneur en 2003.

La naissance d’une fée de la mode
Josiane Maryse Pividal est née à Bordeaux en 1954. Sa passion pour le dessin et la mode la prédestinait à une carrière de styliste, d’autant qu’elle est la fille d’une confectionneuse à domicile. À 17 ans, elle intègre l’école de stylisme Studio Berçot à Paris où elle acquiert une solide culture artistique ainsi qu’un style tout à fait « inédit » pour l’époque : le rétro-chic.

Lolita Lempicka : le début d’un conte de fée
En 1983, à seulement 19 ans, elle sort sa première collection qu’elle signe sous le pseudonyme de Lolita Lempicka : c’est la naissance de la marque dont l’emblème est la feuille de lierre. Ce surnom est choisi en référence au titre du roman de Nabokov, « Lolita » et en hommage à la peintre Tamara de Lempicka (1898-1980). La première boutique Lolita Lempicka est inaugurée un an après dans le Marais à Paris. En 1988, l’enseigne lance une deuxième ligne, baptisée Lolita Bis, destinée aux jeunes filles au budget restreint. Grâce à sa baguette magique, Lolita Lempicka a également transformé la Nissan Micra en it-car et des téléphones Samsung en it-phone.

L’ univers enchanté de Lolita Lempicka
Lolita Lempicka s’inspire principalement de l’univers des contes de fées. Cet attrait pour le féérique se retrouve notamment dans ses robes de mariée. Mais Lolita Lempicka est aussi fascinée par le 18° siècle baroque tout autant que par les années 30 et 40.

Des senteurs magiques
L’audacieux "Lolita Lempicka » (1997) est le premier d’une série de trois parfums qui continuent d’envoûter bien des cœurs (« Lolita Lempicka Au Masculin » et « L »).

Les photos associées

La nouvelle Nissan Micra Lolita Lempicka noire cassis

Lolita Lempicka se réincarne dans la nouvelle Nissan Micra : féminine, élégante, féérique, autant d’adjectifs qui définissent le style de LL.

puce À voir dans : Lolita Lempicka et la nouvelle Nissan Micra
puce + de photos : | 1 | 2 |