Les Grandes Filles ModE'lles

Fiche détaillée
Les Grandes Filles ModE’lles
  • Création : 2008
  • Pays : France (FR)

Ouvrez votre cartable et armez-vous de votre bloc-notes et stylo car la classe de mode va débuter chez les Grandes Filles Mode’lles. Vous aurez noté le jeu de mot subtil dans le nom du blog qui n’est pas sans rappeler le passé de mannequin de la bloggeuse en question. Ce blog a été créé le 24 janvier 2008 et depuis lors, notre bloggeuse égaye le quotidien des lecteurs avec des présentations de collections douces, légères et surtout faciles à porter. On apprécie l’humour qui revient régulièrement dans les différentes rubriques, une manière de prouver au lecteur que la mode n’est pas un sujet à prendre avec trop de sérieux.

Du vintage chez Les Grandes Filles Mode’lles

À défaut de ne pas en savoir beaucoup sur l’identité de notre bloggeuse, on se rabat sur le style récurrent parmi les tendances présentées. Depuis 2006, le blog déniche les nouveautés chez des marques phares comme Isabel Marant, Dreyfuss, Jonak, les Composantes, Sandro ou encore American Vintage. Le style se veut délibérément vintage sur une touche romantique avec des robes charmantes. Pour un port plus casual, on ne fait pas l’impasse sur l’élégance avec des baskets de ville et une veste bien taillée chez nos filles mode’lles.

Des catégories intimistes et stylées

Que l’on se passe le mot, une fashionista n’est jamais, ô grand jamais, en vacances. Et notre bloggeuse ne déroge pas à cette règle en livrant à ces lecteurs des récits fidèles de ses escapades dans le sud de la France ou lors des défilés. Toujours sur une note d’humeur, elle n’hésite pas à faire participer son lecteur en l’interpellant, en lui fournissant les bonnes adresses. Après tout, entre copines de mode on s’entre-aide, non ?

On apprécie sa présentation de ces jeunes créateurs plein d’avenir ou encore le concept de la rubrique Égéries, J’en ris ou encore Must-have… Dans la première, l’auteure s’invente par moments une autre vie dans laquelle Florence Foresti pourrait être sa meilleure amie. C’est un peu une manière imagée de saluer le style de ces personnes auxquelles on piquerait bien une ou deux pièces tendance (merci du tuyau). Après, comme tout être humain on a des hauts et des bas, et comme la mode est aussi une affaire de jugement du beau de manière subjective, la bloggeuse reste franche sur des collections qui ne valent pas le détour. Fashionista sensible s’abstenir.