Laine

Des pièces de laine chez Cacharel
Des pièces de laine chez Cacharel

La maison Cacharel adopte la laine tout comme Chanel pour l’Automne-Hiver 2012/2013. Un pull bleu en laine et un pantalon évasé aux imprimés zig-zag, la taille est soulignée par une ceinture fine.

Les sujets associés

La laine et la fourrure : tendances de l’hiver 2012/2013

L’Hiver 2012/2013 sera placé sous le signe de la fourrure et de la laine au regard des derniers défilés Haute couture...

L’entretien de la laine

Entretenir la laine

Les caractéristiques de la laine

Caractéristiques de la laine

Le lavage de la laine

Lavage de la laine
Fiche détaillée
Laine

    La laine compte parmi les fibres les plus utilisées au monde. Elle est issue de la tonte et du délainage des peaux des moutons. La texture des laines diffère selon l’espèce de moutons et le mérinos, d’origine espagnole et arabe, est le plus recherché. Afin d’obtenir une laine de qualité, on croise différentes races de moutons. Le mérinos qui est issu de ces croisements donne la laine la plus fine. On peut obtenir du mouton mérinos jusqu’à 8000 Km de laine par an, ce qui fait plus d’un kilomètre de fibre par heure : des fibres courtes (30 à 120 mm) et fines (18 à 25 µ). A noter que les moutons d’Ecosse et d’Irlande donnent aussi de la laine de bonne qualité.

    Si le chameau ou le lapin, pour l’angora, donnent une bonne laine, ce sont surtout les animaux aux poils plus fins comme la chèvre, le lama, l’alpaga ou la vigogne qui fournissent la laine de très haute qualité. La laine tirée de la chèvre est utilisée dans la fabrication du mohair et du cachemire. Mélangée avec de la laine classique, ces fibres peuvent être travaillées comme celle tirée des moutons. La fibre issue de la tonte d’animaux vivants est appelée laine vierge.

    La fibre de laine à l’aspect naturel est ondulée ou frisée et elle est recouverte de minuscules écailles. A noter que la laine est la première fibre bicomposée de par la présence d’orthocortex et de parcortex dans sa composition. Et c’est l’effet de bilame qui lui procure ces frisottis naturels.

    La protéine présente dans la laine lui donne une qualité unique, dont une bonne résilience et une bonne élasticité et avec laquelle aucune fibre synthétique ne peut rivaliser. Il existe différents types de laine allant de la laine mérinos superfine à la laine grossière. C’est à partir du diamètre de la fibre que seront spécifiées sa valeur et son utilisation.

    Une centaine de pays sont producteurs dont l’Australie, la Chine, la Russie, l’Argentine, l’Iran, l’Inde, l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni, l’Uruguay ou encore la Nouvelle-Zélande. Les productions diffèrent selon les pays et la région et les exploitants : des petites fermes ou de grosses exploitations commerciales.

    La toison d’un mouton procure une quantité de laine qui pèse entre un et cinq kilos. En général, les moutons sont tondus une fois par an au printemps ou au début de l’été mais dans certains pays, la tonte se fait trois fois par an. Dans les processus de production à la pointe, les différentes parties de la toison sont classées en lots et ceci selon leur qualité.

    La laine à fibres longues à croissance continue vient du mouton d’élevage qui ne perd pas naturellement sa laine et qu’on tond une fois par an. La fibre de laine ne possède pas de canal médullaire et elle est recouverte d’écailles qui se recouvrent entre elles. A noter que ces écailles sont une particularité de la laine. Une fibre de laine a 20 à 80 microns de diamètre, les laines les plus fines en comptent moins.
    Le jarre est une fibre courte et épaisse avec une croissance saisonnière. La laine possède un canal médullaire assez large. Elle présente des écailles qui se recouvrent entre elles. Le jarre n’a que peu de caractéristiques mécaniques et se teinte assez difficilement. Les toisons qui ne comprennent pas beaucoup de jarre sont les plus recherchés. À noter qu’il existe des races de moutons n’en possèdent pas du tout.

    Le poil est une fibre longue et rigide. Elle possède un canal médullaire de la moitié du diamètre de la fibre avec des écailles peu saillantes. Le poil n’est pas très utilisé pour la fabrication de vêtements mai plutôt pour la confection de tapis, de matelas et d’autres usages techniques, à cause de sa robustesse.

    L’hétérotype est une fibre de croissance annuelle qui ressemble au poil à une extrémité et à la laine à l’autre.

    Après la tonte, il faut laver la laine pour enlever toute la graisse et les impuretés. Le processus se poursuit ensuite avec le cardage et le peignage. Le filage est l’étape où l’on recueille les fils destinés à la fabrication de lainage, de fil à tricoter et de tissus tricotés. Les fils les plus fins sont tissés, les plus épais sont utilisés pour la fabrication des tricots. A noter que c’est à partir de la filature et de la qualité des fibres qu’on détermine la qualité et le prix des tricots.

    Les dénominations « un brin », « deux brins » et « huit brins » définissent le nombre de fibres d’un fil de cachemire ou de laine. Il existe plusieurs labels de qualité comme le label « Woolmark » accordé à la laine qui vient de moutons sains et vivants, et qui n’a pas été mélangée à un autre produit. Le label « pure laine vierge » est attribué à la laine à laquelle on a rajouté 0,3% de fibres différentes. Le label « laine vierge » répond à un mélange de 7% avec d’autres fibres et la majorité des dénominations « 100% laine, 100% pure laine, etc. » correspondent à de la laine de qualité inférieure ou tirée d’un procédé de recyclage.

    La laine de mouton présente différentes caractéristiques. Le refroidissement par évaporation du coton par exemple peut entrainer l’hypothermie ou la diminution de la chaleur corporelle. La laine, par contre, retient la chaleur puisqu’elle encellule dans ses fibres l’air réchauffé par le corps et peut absorber jusqu’à 35 % de son poids en eau en restant sec au toucher. Autrement dit, la laine est intéressante même par temps humide ou pluvieux.

    Par ailleurs, les fibres de la laine absorbent ou libèrent régulièrement de la vapeur d’eau. Cet échange permet de réguler l’équilibre entre le microclimat qui existe à la surface de la peau et l’environnement extérieur. La laine libère la chaleur et protège le corps contre les chutes de température lorsque l’on passe d’un environnement chaud et sec à un environnement froid et humide. Les fibres synthétiques et le coton engendre des pertes calorifiques et un refroidissement rapide.
    Les vêtements en laine ne conservent pas les odeurs. La laine de mérinos avec ses fibres longues et fines est plus doux au toucher. De plus, contrairement aux autres laines, elle ne retient pas la poussière et colle moins à la peau. Elle permet aussi une économie d’énergie et d’eau car elle n’exige pas beaucoup d’entretien contrairement aux fibres synthétiques et au coton.

    Les photos associées

    Des pièces de laine chez Cacharel

    La maison Cacharel adopte la laine tout comme Chanel pour l’Automne-Hiver 2012/2013. Un pull bleu en laine et un pantalon évasé aux imprimés zig-zag, la taille est soulignée par une ceinture fine.

    puce À voir dans : La laine et la fourrure : tendances de l’hiver 2012/2013

    Chanel adopte la laine pour l’hiver 2013

    Pour l’Automne-Hiver 2012/2013, la marque Chanel mise sur la superposition de pièces et la laine comme matière. La marque adopte aussi les couleurs vives pour un hiver coloré, à l’instar de ce pull large cousu façon patchwork sur un pantalon vert forêt. La tenue est accessoirisée avec une écharpe et des boots "Salomé".

    Une tache sur un vêtement en laine ?

    Pour l’encre : plonger le vêtement en laine dans de l’eau froide puis masser avec du lat et reproduire l’opération jusqu’à la disparition de la tâche.

    Pour les tâches de graisse sur la laine : appliquer du savon de Marseille sur la tâche, frôtter énergiquement puis laisser agir et rincer à l’eau (tiède de préférence).

    puce À voir dans : L’entretien de la laine

    Robe-pull gris en laine

    L’entretien de la laine nécessite de respecter certaines règles de base : tout d’abord un cycle de lavage spécifique laine, et surtout un séchage protégé du soleil.

    Le label de laine Woolmark

    Attention aux différents label dans le choix de vos vêtements en laine : le label Wookmark garantit une laine d’excellente qualité obtenue à partir d’animaux sains. Un gage de qualité certain.

    puce À voir dans : Les caractéristiques de la laine
    puce + de photos : | 1 | 2 |