John Galliano

John Galliano montre une mine fatiguée suite à son procès
John Galliano montre une mine fatiguée suite à son procès

Après un procès, une séjour en désintoxication, et l’abandon de tous et la perte de son travail, John Galliano affiche une mine défaite. Normal il a évité de peu la prison. Voilà donc le créateur qui repart à zéro.

Les sujets associés

John Galliano, Anna Wintour, Miranda Kerr... : les mal-aimés de la mode !

John Galliano, Anna Wintour ou encore Miranda Kerr font partie des 7 personnalités mode les plus détestées selon Huffpost

John Galliano, professeur : déjà viré de la Parsons School

John Galliano ne sera finalement pas le nouveau professeur de mode de la Parson School

John Galliano fait ses débuts dans le e-commerce

Le créateur John Galliano propose en commerce electronique sa ligne Galliano second line

John Galliano reconnu coupable pour propos racistes et antisémites

Le verdict tant attendu du procès du couturier John Galliano pour ses propos racistes et antisémites vient de tomber.

Jean-Paul Gaultier apporte son soutien à John Galliano

Jean-Paul Gaultier déclare son soutien inconditionnel à John Galliano lors d’une interview

La femme androgyne : tendance de mode 2011-2012

Le look masculin-féminin, roi des collections prêt-à-porter 2011-2012

John Galliano recrédibilisé par la robe de mariée de Kate Moss

En choisissant une création de John Galliano pour son mariage, Kate Moss le réhabilite dans le monde de mode

John Galliano : Dior n’a pas encore trouvé son successeur

La maison Christian Dior n’a pas encore nommé le nouveau directeur artistique pour remplacer John Galliano

John Galliano condamné à 10.000 euros d’amende

Le couturier John Galliano écope d’une amende de 10.000 euros suite à son procès

Galliano plaidera coupable : alcoolique oui, antisémite non

Le styliste John Galliano a décidé de plaider son addiction à l’alcool lors de son procès de demain

Dior était au courant de l’alcoolisme de Galliano

Un renvoi pas si surprenant ? Les problèmes d’alcool de Galliano étaient notoires chez Dior

John Galliano porte plainte contre son avocat

Les tribulations de John Galliano, cinquième volet : l’avocat contre le styliste

John Galliano évincé de John Galliano

Après son licenciement par Dior, Galliano se retrouve à la porte de la marque qu’il a fondée
Fiche détaillée
John Galliano
  • Date de naissance : 28/11/1960
  • Signe astro : Sagittaire
  • John Galliano a 56 ans
  • Pays : Gibraltar (GI)
  • Sexe : Homme

Créateur de haute couture britannique, Juan Carlos Antonio Galliano Guillén, surnommé John Galliano, est né le 28 novembre 1960 à Gibraltar. Il est réputé pour son style excentrique et iconoclaste. Le père de John Galliano, John Joseph Galliano, un anglais d’origine italienne, travaillait en tant que plombier. Sa mère, Anita Guillen, espagnole, adorait la mode et le flamenco. John Galliano, fruit de ce brassage culturel, a deux sœurs aînées, Rosamaria et Immaculada.

En 1966, la famille Galliano emménage à Battersea, dans la banlieue Sud de Londres. Battersea est un quartier pauvre qui abrite principalement des familles d’origine africaines, asiatiques et indiennes. Cet univers « cosmopolite » est incontestablement à l’origine de la richesse culturelle que l’on retrouvera quelques années plus tard dans les créations du jeune John Galliano.

En 1981, le futur créateur est admis à la Central Saint Martins College of Art and Design de Londres. Pendant ses études, Galliano est embauché comme habilleur au National Theatre de Londres. Une expérience de laquelle il tirera son penchant pour les mises en scènes théâtrales qu’il mettra en oeuvre dans ses créations et lors de ses défilés. D’ailleurs, son défilé de fin d’études, intitulé “Les Incroyables”, tourne autour du thème de la France révolutionnaire.

En 1984, John Galliano obtient son diplôme en art et design avec une mention très bien. John Galliano ne perd pas de temps, la même année, il crée a marque éponyme : John Galliano. Sa première collection londonienne est baptisée Afghanistan Repudiates Western Ideals. En 1987, il gagne le prix du créateur britannique de l’année.

En 1990, changement de décors : Galliano dévoile sa première collection Parisienne. Il commence également à se faire connaître et sa clientèle compte des personnalités influentes du monde de la musique comme Diana Ross, Madona ou encore Papa Wemba. La signature de John Galliano prend racine dans le travail du “biais” dont il abuse dans ses collections printemps-été 1993 et printemps-été 1994.

En 1995, Bernard Arnault, alors numéro 1 du groupe LVMH, nomme John Galliano au poste de directeur de la création du prêt-à-porter et de la Haute-couture de la maison Givenchy. Un an plus tard, en 1996, John Galliano devient aussi directeur de la création Haute-couture et du prêt-à-porter féminin de Dior, toujours sur décision de Bernard Arnault. La première robe qu’il signe chez Dior est destinée à la princesse Diana, à l’occasion du vernissage de l’exposition new-yorkaise célébrant les cinquantenaires de la marque Dior.

En novembre 1999, John Galliano est promu directeur artistique de l’ensemble des lignes féminines de Dior. Il est également responsable de l’image de la griffe. En 2001, il se voit confier l’image des parfums Dior. Il change alors de stratégie marketing en redéfinissant les critères de sélection des égéries de Dior afin que la maison puisse continuer à assurer sa stature de marque de mode incontournable.

En l’an 2000, John Galliano organise le défilé « Clochards », en hommage aux déshérités qui doivent faire preuve d’ingéniosité et surtout de débrouillardise afin de pouvoir se vêtir correctement. C’est le début du très controversé style « porno-chic » dont John Galliano est l’un des instigateurs.

En 2003, John Galliano inaugure sa première boutique "John Galliano", située dans rue Saint Honoré à Paris. Le design du point de vente a été confié à l’architecte Jean-Michel Wilmotte. À l’occasion de cette inauguration, le designer lance sa première collection pour l’homme.

Le 24 février 2011, après une dispute à la terrasse du café La Perle dans le Marais, John Galliano reçoit une convocation du comissariat du 3° arrondissement de Paris, pour « faits de violences et d’insultes à caractère racial et antisémite ». Dior décide alors de le suspendre de ses fonctions. Le 26 février, une seconde plainte est déposée au même comissariat contre John Galliano, pour des faits similaires mais qui se sont produits cette fois-ci en octobre 2010. À cela s’ajoute une vidéo compromettante des faits diffusée par le quotidien britannique The Sun le 12 décembre 2010. Le 1er mars 2011, Dior licencie officiellement John Galliano.

Depuis le début de son parcours, le créateur s’est vu décerné plusieurs récompenses (Globes de Cristal 2007 dans la catégorie « meilleur créateur de mode », Commandeur de l’Ordre de l’Empire Britannique, Chevalier de la Légion d’honneur française et prix international du Conseil des créateurs de mode américains).

Les photos associées

John Galliano montre une mine fatiguée suite à son procès

Après un procès, une séjour en désintoxication, et l’abandon de tous et la perte de son travail, John Galliano affiche une mine défaite. Normal il a évité de peu la prison. Voilà donc le créateur qui repart à zéro.

puce À voir dans : John Galliano reconnu coupable pour propos racistes et antisémites

John Galliano s’est fait petit lors de son procès

L’affaire John Galliano a fait couler de l’encre. Et même si le créateur a tout fait pour ne pas médiatiser cette affaire, l’on attendait le verdict impatiemment.

La femme androgyne selon John Galiano

Surfant sur la vague de l’androgynie de la planète Mode, les plus grands designers rivalisent de créativité pour mélanger les genres. Tel a été le cas de John Galiano pour cette collection qui a inspiré les tendances pour cette rentrée 2011/2012. Un look boyish à souhait avec un trio chapeau-veste-short parfait pour un résultat à la hauteur des espérances.

puce À voir dans : La femme androgyne : tendance de mode 2011-2012

John Galliano et Kate Moss : des amis de toujours

Il l’a rencontré dès ses débuts, elle est devenu sa muse. John Galliano et Kate Moss se connaissent depuis toujours et ont tissés des liens d’amitié. Il l’aime pour son professionnalisme, elle l’adore pour son génie.

puce À voir dans : John Galliano recrédibilisé par la robe de mariée de Kate Moss

la robe de mariée de Kate Moss par John Galliano

Pour son mariage en été 2011 avec Jamie Hince, la jolie Kate Moss avait commandé à son ami, le créateur John Galliano, une robe romantique d’inspiration vintage. La brindille est apparue sensationnelle devant les caméras.

puce + de photos : | 1 | 2 |