Jean-François Lesage ©

Une pochette très mode pour le nouvel album
Une pochette très mode pour le nouvel album "Quatre" de Beyoncé

Beyoncé dans un gilet à l’inspiration ethnique pose pour la pochette de son nouvel album : une création signée Alexandre Vauthier, avec la participation de la maison Lesage et de Swarovski.

Les sujets associés

Une pochette très mode Beyoncé "Quatre"

4, le nouvel album de Beyoncé se fait glamour et sauvage, découvrez les dessous du nouvel album de Beyoncé

Collection éthique Monoprix été 2011 par Marion Lesage

Monoprix poursuit son partenariat avec "Creative Handcraft" cet été
Fiche détaillée
Jean-François Lesage ©
  • Création : 1993
  • Pays : France (FR)

L’enseigne Jean-François Lesage est fondée en 1993 à Madras, par Jean- François Lesage, en hommage à ses aïeux qui oeuvraient déjà dans le secteur du textile à l’époque de Napoléon III. Le fils de François Lesage et petit-fils d’Albert Lesage, tous deux brodeurs et fondateurs de la dynastie Lesage, a repris la tradition familiale en se spécialisant dans la broderie d’ameublement.

Lors d’un voyage en Inde en 1990, il se passionne pour le pays et décide de reprendre le flambeau et de se consacrer à la broderie. La Maison Jean- François Lesage est donc née et elle se spécialise dans la fabrication de broderie à la main. La marque ouvre sa première boutique à Paris au 7 bis rue des Saints-Pères. Ses 120 maîtres-brodeurs Madrassi créent des broderies sur des supports comme la soie, le lin, le coton, la laine, le velours, le cuir, le daim pour décorer sièges, rideaux, stores, tentures, bordures, dessus de lits, lambrequins et autres meubles.

En 2002, Chanel reprend la société de Jean - François Lesage qui s’associe alors avec Patrick Savouret et deux Indiens afin de créer la société Vastrakala. Cette dernière est installée en Inde et se spécialise aussi dans la broderie. Vastrakala se développe et compte plus de 155 brodeurs. Avec des aiguilles et des crochets, ils arrivent à créer des pièces incomparables. Les étapes de création passent par le dessin à la main de l’œuvre sur un calque. Ce calque est ensuite perforé et déposé sur un tissu tendu sur un métier pesant jusqu’à 120 kilos et mesurant à peu près de 6 mètres. Une poudre de craie mélangée à de la gomme arabique et à un fixateur à base d’alcool est appliquée sur le calque, ce qui a pour effet de faire apparaître le dessin sur le tissu. La société Vastrakala comptabilise entre 250 000 et 300 000 heures de broderie contre 30 000 chez Lesage-Chanel à Paris. La marque est adulée par les Américains, les Français ou les Marocains. Les décorateurs comme Graf, Pinto, Garcia, Grange, Molyneux à New York la conseillent auprès de leurs riches clients.

La marque Vastrakala a réalisée une réplique de l’Opéra Garnier de Monte-Carlo. Elle a aussi prise en charge la restauration de la chambre du roi, à Vaux-le-Vicomte et le lit à baldaquin de Mme Fouquet. La marque a aussi redonné du piquant à la chambre de Jeanne Lanvin au musée des Arts décoratifs. Le Louvre fait appel à ses talents pour réparer la partie brodée de la couronne de Louis XV, avant de réaliser une tenture brodée de 17.000 cristaux pour décorer l’entrée d’un palace marocain.

Les photos associées

Une pochette très mode pour le nouvel album "Quatre" de Beyoncé

Beyoncé dans un gilet à l’inspiration ethnique pose pour la pochette de son nouvel album : une création signée Alexandre Vauthier, avec la participation de la maison Lesage et de Swarovski.

puce À voir dans : Une pochette très mode Beyoncé "Quatre"

Collection décoration Jean Lesage pour Monoprix coussins imprimes été 2011

Jean Lesage crée en 2011 une collection de pièces de linge de maison décoratif pour Monoprix. Ici, un coussin imprimé palmier ethnique ainsi qu’un plaid de lit.

puce À voir dans : Collection éthique Monoprix été 2011 par Marion Lesage