Fred Perry

sans titre
Les sujets associés

La collection Amy Winehouse pour Fred Perry

La marque Fred Perry sort la collection de vêtements dessinée par la chanteuse défunte
Fiche détaillée
Fred Perry
  • Création : 1948
  • Pays : Royaume-Uni (GB)

Frederick John Perry est connu en tant que sportif mais aussi comme créateur de talent. La marque Fred Perry est créée en 1948 et à ses débuts, elle propose une ligne de vêtements de sport qui rappelle le tennis. Sportif confirmé, Frederick John Perry a déjà été champion du monde de tennis de table en 1929, vainqueur de Roland Garros en 1935, il a remporté Wimbledon en 1934, 1935 et en 1936.

Pour la création de sa première ligne de vêtements, il collabore avec Tibby Wegner, un joueur de football australien. Les deux hommes créent alors le bracelet de poignet en éponge, pratique et simple et qui devient rapidement un accessoire de mode. Par la suite, la marque propose une collection de vêtements de sport avec des polos, des shorts ou encore des chaussettes.

Les vêtements de la marque se reconnaissent par les deux lauriers brodés coté cœur sur chaque vêtement. Un logo qui rappelle le passé glorieux de son créateur. Les polos sont agrémentés de bandes de couleur sur le col. Fred Perry se lance alors dans un marketing de choc en offrant en cadeau les polos aux cameramen de la BBC, du coup, ils sont visibles dans le monde entier. La stratégie est payante et efficace.

Les deux associés décident aussi de se tourner vers des vêtements à porter hors du court de tennis. C’est alors que naissent des pièces plus citadines. La marque est rapidement célèbre en Angleterre et par la suite dans le monde entier. Des personnalités telles que Charles Chaplin ou encore Errol Flynn lui font de la publicité gratuite, ce qui l’aide encore plus à se faire connaître.

En 1955, Fred Perry équipe 90 % des joueurs de tennis internationaux. La tunique blanche brodée de lauriers et des initiales de chaque joueur connaît rapidement un vif succès. Elle est portée par les grands champions de l’époque lors des entraînements et des compétitions. John Fitzgerald Kennedy adopte le polo de Fred Perry, tout comme les princes britanniques qui les mettent lors de leur séjour à la campagne.

Dans les années 80, Fred Perry est adopté par les jeunes de la classe aisée britannique et américaine. Il est aussi apprécié par les mods, un mouvement skinhead anglais. Ils en font même leur uniforme. Cette mode colle à la peau de la marque pendant plusieurs années, ce qui nuit fortement à sa renommée, tout comme l’arrivée des articles de contrefaçon qui sévit sur les marchés populaires du monde entier.

En 1996, la marque collabore avec un groupe textile japonais, qui est aussi associé à la marque Puma. Cette collaboration lui permet de retrouver une nouvelle jeunesse. D’ailleurs, la marque aux lauriers est aussi très convoitée sur le marché asiatique, notamment japonais. Fred Perry poursuit son développement et collabore avec divers créateurs pour la réalisation de ses collections. Il a notamment travaillé avec la créatrice japonaise Rei Kawakubo. Fred Perry propose aussi une ligne innovante baptisée « Black Canvas ». Parallèlement, la marque revient aussi sur ses premiers amours en redevenant équipementier dans le tennis mais aussi pour les coureurs automobiles de Formule 1. Il a d’ailleurs collaboré avec les écuries Williams Renault. Fred Perry compte 16 magasins et des centaines de revendeurs agréés dans le monde.

En 2010, Fred Perry collabore avec la chanteuse Amy Winehouse. Celle-ci réalise une collection de 17 pièces de prêt-à-porter qui contient des Slim, des jupes taille-crayon, des minirobes mais aussi des pulls jacquard. Une ligne de vêtement à la fois rétro et féminine qui s’inspire des silhouettes des années 1950.

Les photos associées