Chute des cheveux

Fiche détaillée
Chute des cheveux

    Tomber fait partie du cycle normal d’un cheveu. Comme toute chose vivante, un cheveu naît, vit et meurt. Une personne possède en moyenne 100 000 cheveux, il est normal qu’elle en perde environ 70 par jour. Une chute de cheveu est considérée comme anormale lorsqu’elle monte à plus de 200 cheveux par jour sur une période continue.

    Lors des changements de saison, le pic de chute de cheveux peut atteindre les 157 cheveux perdus par jour, mais ceci reste tout à fait normal car cette période est la période propice au renouvellement de la chevelure. Mais au-delà de ce cap, il est préconisé de consulter.

    La chute de cheveu ou alopécie, dans le jargon médical, peut s’expliquer de plusieurs façons. Elle peut-être héréditaire et dans ce cas inévitable. Cette cause, la plus répandue, se manifeste par une diminution progressive des cheveux et touche 70 % des hommes. Lorsque l’alopécie est aiguë, elle peut être provoquée par une chimiothérapie en cours, un stress, des troubles hormonaux, ou une carence importante en fer. Parfois la chute de cheveu se manifeste dans une zone homogène, dans ce cas ci, elle est liée à un problème dermatologique tel une tumeur, une brûlure ou des parasites. L’alopécie peut aussi être d’origine congénitale ou auto-immune.

    À ce jour, le recours aux implants capillaires reste le moyen le plus efficace pour remédier à l’alopécie. Ce moyen permet de prévenir et freiner la chute des cheveux. Prendre soin de ses cheveux avec les produits appropriés est également une excellente piste. Notamment, il existe plusieurs shampoings disponibles sur le marché pour faire face à la chute de cheveu. Une alimentation riche en vitamine B et E, ainsi qu’en fer est également susceptible de réduire considérablement la chute des cheveux. Eviter le stress et privilégier les moments de détente peuvent également se révéler être une bonne méthode de prévention.