Barack Obama

Katy Perry, so
Katy Perry, so "hot" dans sa robe bulletin de vote pour Obama

Ambassadrice de la campagne de Barack Obama, Katy Perry prend son rôle très au sérieux et monte sur scène avec une robe ultra moulante en latex portant les inscriptions "President of the United States", "Barack Obama" et "Mitt Romney", avec la case du démocrate cochée.

Les sujets associés

Beyoncé, Gaga, Jolie, Merkel : les femmes les plus puissantes du monde

Forbes dévoile son classement des femmes les plus puissantes du monde

Quand Katy Perry se la joue sexy pour… Obama !

Katy Perry promeut Barack Obama lors d’un concert en vue des prochaines élections présidentielles américaines

Madonna qualifie Barack Obama de musulman noir, why ?

La chanteuse Madonna revient sur ses propos sur scène qualifiant Barack Obama de musulman noir

Marc Jacobs et Barack Obama donnent la parole aux chiens

Marc Jacobs vient de créer des tee-shirts engagés pour les toutous pro-Obama

Mariah Carey drague Barack Obama... en chanson

La diva Mariah Carey écrit une chanson intitulée Bring It On Home en l’honneur du président Barack Obama

Eva Longoria promeut Barack Obama pour les prochaines élections !

L’actrice Eva Longoria devient ambassadrice de la campagne de réélection du président Barack Obama

Barack Obama soutient la fille de Whitney Houston

Le président Barack Obama prie pour Bobbi Kristina, la fille de Whitney Houston

La planète mode soutient Barack Obama !

Après "Runway to change", "Runway to win" pour soutenir le président américain !

Matt Damon : déçu par Barack Obama !

L’acteur critique ouvertement le président américain qu’il juge décevant

Barack Obama : pas de Facebook pour ses filles !

Les enfants du président américain n’ont pas le droit de s’inscrire sur Facebook

Justin Bieber : son duo avec… Barack Obama

Justin Bieber et Barack Obama chantent ensemble dans une émission spéciale de la chaîne TNT

Barack Obama : le décryptage mode

Barack Obama et la mode : tout sur le look de Barack Obama

Benetton « Unhate » avec Sarkozy, Merkel, Obama et Chavez

Benetton revient sur les devants de la scène avec une nouvelle campagne très provoc’

Barack Obama se moque de Nicolas Sarkozy en conférence de presse

Barack Obama félicite Nicolas Sarkozy pour la naissance de son enfant tout en se moquant de son physique
puce + de sujets : | 1 | 2 |
Fiche détaillée
Barack Obama
  • Date de naissance : 04/08/1961
  • Signe astro : Vierge
  • Barack Obama a 55 ans
  • Pays : États-Unis (US)
  • Sexe : Homme
  • Yeux : noir
  • Cheveux : noir

Barack Obama, fier de son métissage

Barack Obama est le fruit d’une union entre un Kényan et une Américaine de race blanche. Sa mère, dénommée Ann Dunham, est née dans une ville du Kansas. Elle y passe toute son enfance et déménage avec sa famille à Hawaï par la suite. C’est alors qu’elle rencontre Barack Obama père, qui était à l’époque un étudiant boursier kényan inscrit à l’Université d’Hawaï. Ils tombent amoureux et convolent en justes noces en 1959.

Barack Obama naît le 4 août 1961 à Honolulu. En 1963, Barack Obama père quitte sa petite famille pour suivre des études de troisième cycle au sein de la prestigieuse université de Harvard, mais aussi pour un poste d’économiste au sein du gouvernement kényan. Le jeune Barack Obama ne verra son père qu’à l’âge de dix ans.

Alors âgé de 6ans, Barack Obama vit un bouleversement. Sa mère se remarie avec un cadre de l’industrie pétrolière, d’origine indonésienne. Toute la famille déménage alors en Indonésie. Pendant 4 ans, Barack Obama est inscrit dans une école de Djakarta avant de rejoindre sas grands-parents maternels à Hawaï où il poursuit ses études secondaires.

Barack Obama raconte cette étape douloureuse de sa vie dans son premier livre intitulé Rêves de mon père. Il y retrace ses problèmes existentiels d’adolescent. Par ailleurs, il y met en avant son héritage biracial, un phénomène peu commun aux États-Unis. Barack Obama avoue être fier de ses racines noire africaine et blanche américaine. De ce métissage, Obama héritera une faculté extraordinaire de combiner des réalités contradictoires, de les synthétiser et d’en tirer des conclusions cohérentes.

Barack Obama se rend ensuite à Los Angeles pour suivre pendant deux ans des études au sein de l’Occidental College. Il intègre ensuite l’université de Columbia à New York où il obtient sa licence ès lettres en 1983. Son diplôme en poche, il occupe un poste de rédacteur financier dans un cabinet de consultance.

Barack Obama, sénateur de l’Illinois

En 1985, après avoir démissionné de son travail, il déménage à Chicago. Barack Obama œuvre alors dans le social et réalise des travaux de terrain pour une coalition d’églises des quartiers sud de la ville où la population, pauvre, est en grande partie afro-américaine.
Suite à ce travail, il reçoit les remerciements des habitants du quartier sud, qui ont pu, grâce à lui, s’exprimer sur diverses questions concernant le développement économique, la formation à l’emploi ou encore l’assainissement de l’environnement.

Barack Obama n’a pas manqué d’évoquer cette période de sa vie lors de la soirée au cours de laquelle il a annoncé sa candidature à la présidence des États-Unis. C’est dans ces quartiers, a-t-il dit, qu’il a compris pourquoi il était chrétien croyant et c’est aussi dans ces quartiers qu’il a reçu la meilleure éducation de sa vie.

Barack Obama passe trois ans à œuvrer dans cette zone de la ville et se rend compte qu’il faut, pour arriver à vraiment améliorer la vie des collectivités en détresse, s’impliquer à un échelon plus élevé, dans le domaine du droit et de la politique. Voilà pourquoi, Barack Obama décide d’intègrer la faculté de droit de l’université de Harvard.

Au cours de son cursus dans la prestigieuse université, il devient le premier noir à être élu au poste de président de la revue Harvard Law Review. En 1991, il obtient son diplôme de Magna cum Laude.

Barack Obama retourne ensuite dans sa ville d’adoption, Chicago. Il devient avocat spécialisé en droit civil. Parallèlement, il enseigne le Droit Constitutionnel à l’université de Chicago.

En 1992, il convole en justes noces avec Michelle Robinson, une jeune femme diplômée de la faculté de droit de Harvard et qui soutient activement le parti Démocrate.

En 1996, Barack Obama accède à son premier poste électif : il est élu sénateur et représente Chicago dans l’Assemblée législative de l’Illinois. Pendant les huit années de son mandat, Barack Obama prend plusieurs initiatives telles que les réductions d’impôts accordées aux travailleurs à faibles revenus. On lui doit également les améliorations apportées au système de justice criminelle de l’État ou encore la réforme de la fiscalité.

Barack Obama et le parti Démocrate

En 2000, Barack Obama s’essaie pour la première fois au Congrès. Il est alors battu à plate couture par son rival démocrate, Bobby Rush.
En 2004, avec un scrutin de 53%, Barack Obama remporte les nouvelles élections sénatoriales.

À l’époque, les républicains détiennent une partie du Sénat puisqu’ils disposent de cinquante et un sièges sur cent. Les démocrates, quant à eux, comptent sur un poste de représentant de l’Illinois pour reconquérir la majorité des sièges en novembre. Un effort qui ne paie qu’en 2006. Cette année là, Barack Obama, remporte le siège convoité au Sénat avec 70 % des suffrages.

Quelques temps plus tard, le parti démocrate remporte la majorité des voix dans 93 des 102 comtés de l’État de l’Illinois. A noter que les deux tiers des suffrages ont étés émis par des électeurs blancs. Désormais, Barack Obama est vu comme faisant partie de la nouvelle race de politiciens qui peuvent facilement dépasser les fractures raciales traditionnelles. Par exemple, Barack Obama maîtrise tous les dialectes américains.

Au Sénat, les prises de position de Barack Obama lors des votes s’inscrivent dans la même lignée que celles de l’aile libérale du parti démocrate. Ainsi, en 2002, il s’oppose à la guerre en Irak, en affirmant que toute action militaire est basée sur des considérations de politique politicienne et non sur une question de principe. Autre exemple, il s’attelle à améliorer l’accès aux soins des anciens combattants, mais aussi à augmenter le recours aux carburants renouvelables.

Barack Obama et la course à la Maison-Blanche

En 2007, Barack Obama et sept autres candidats sont en lice pour l’investiture du parti démocrate en vue des présidentielles. Les sondages révèlent que le sénateur de l’Illinois est à la deuxième place, la première place revenant à Hillary Clinton, la sénatrice de l’État de New York.

Lors des primaires, Barack Obama sensibilise les jeunes et met sur pied une campagne électorale qui mise sur une base populaire. Le sénateur est rapidement sous les feux des projecteurs : sa campagne électorale est bien lancée. Malgré cela, Hillary Clinton semble plus avantagée que Barack Obama. Pour ne pas être mis sur la touche, il déploie une stratégie novatrice qui lui permet de devancer Hillary Clinton le 03 janvier 2008.

Le 5 février, vingt-deux États réalisent au même moment leurs élections primaires. Barack Obama remporte les suffrages dans des États ruraux de l’Ouest et du Sud. Il remporte ensuite dix victoires consécutives, ce qui lui permet d’avoir une longueur d’avance sur Hillary Clinton sur le nombre de délégués. La victoire semble assurer pour le sénateur.
Au cours du mois de mars et d’avril, Barack Obama est pourtant battu par sa rivale Hillary Clinton dans les grands États de l’Ohio, du Texas et de la Pennsylvanie. Le 3 juin, cinq mois après le début de la course à la Maison-Blanche, les dés sont jetés. Il remporte les suffrages dans le Montana et un grand nombre des délégués présumés neutres se rallient à sa cause. Barack Obama obtient ainsi la majorité des délégués dont il a besoin pour remporter l’investiture de son parti pour la présidentielle.
À l’annonce de sa victoire, Barack Obama organise un rassemblement à St. Paul, dans le Minnesota. Au cours du rassemblement, il remercie tous ceux qui ont voté pour lui et leur promet que cette victoire est le début d’un long parcours historique.

Barack Obama 44ème président des États-Unis

Barack Obama est le plus jeune des présidents jamais élu aux États-Unis. Le 20 janvier 2009 à 12 h 07, devant plus de 2 millions de personnes, et des centaines de millions de téléspectateurs du monde entier, Barack Obama prête officiellement serment au Capitole de Washington, D.C. et devient le 44e président des USA. Le 9 octobre 2009, Barack Obama se voit décerner le prix Nobel de la paix.

Les photos associées

Katy Perry, so "hot" dans sa robe bulletin de vote pour Obama

Ambassadrice de la campagne de Barack Obama, Katy Perry prend son rôle très au sérieux et monte sur scène avec une robe ultra moulante en latex portant les inscriptions "President of the United States", "Barack Obama" et "Mitt Romney", avec la case du démocrate cochée.

puce À voir dans : Quand Katy Perry se la joue sexy pour… Obama !

"Runway to win" d’Anna Wintour

La rédactrice en chef du magazine, Anna Wintour, reste une femme très engagée. Après le projet "Runway to change", voici le projet "Runway to win" pour le soutien au président Barack Obama ; un projet qu’Anna Wintour met sur pieds avec le concours de plusieurs grands noms de la mode.

puce À voir dans : La planète mode soutient Barack Obama !

Le tee-shirt Eleven Paris avec le président Barak Obama moustachu en avant-première !

Après Rihanna, voilà que la marque Eleven Paris ose le portrait de Barak Obama avec une moustache. Le concept fait fureur depuis quelques semaines, alors adopter le tee-shirt de votre star préférée et faites sa promo !

puce À voir dans : Les tee-shirts de stars : Eleven Paris VS Hype Means Nothing

Le président Barak Obama porte des lunettes hype pour la marque Hype Means Nothing

La marque Hypes Means Nothing fait porter des lunettes originales au président américain Barak Obama. Le résultat : un portrait un brin provocateur et espiègle, mais un look que l’on retrouvera bientôt sur les garçons et les filles tendance cet hiver.

Le toast embarrassant de Barack Obama lors du dîner avec la reine Elizabeth

Barack Obama embarrasse la reine d’Angleterre Elizabeth II lors du dîner organisé au Palais de Buckingham. Lors de l’hymne national "God save the Queen", alors que le protocole stipulait de garder les bras le long du corps, le président américain Barack Obama a préféré lever un toast. Une bourde parmi d’autres lors de ce dîner en leur honneur.

puce À voir dans : Barack Obama et Michelle Obama bousculent Élisabeth II
puce + de photos : | 1 | 2 |